Aérocolie - Définition, symptômes et traitement

Avril 2017

L'aérocolie désigne une accumulation de gaz dans le colon. L'aérocolie n'est pas à proprement parler dangereuse, elle est en revanche désagréable. Elle est due à une trop grande quantité de gaz carbonique dans le tube digestif, soit par l'alimentation avec déglutition d'air plus importante que la normale, soit par une production de ce gaz trop importante au cours de la digestion (rôle des bactéries digestives dans la fermentation). Les principaux symptômes de l'aérocolie sont les ballonnements, les douleurs abdominales, les gaz et les éructations (rots). Certains médicaments peuvent diminuer la quantité d'air dans le tube digestif et en soulager les symptômes.


Définition

L'aérocolie correspond à l'accumulation de gaz dans le côlon consécutive à une fermentation intestinale. Parmi les troubles intestinaux légers aux symptômes similaires, elle se distingue de l'aérogastrie, l'accumulation de gaz dans l'estomac et de l'aérophagie, la déglutition excessive d'air. L'aérocolie est fréquemment une conséquence de l'aérophagie.

Symptômes

L'aérocolie se manifeste par différents symptômes non spécifiques, le plus souvent indicateurs d'un trouble digestif bénin : sensation de gonflement de l'estomac (ballonnement), légères douleurs abdominales et flatulences.

Facteurs favorisants

L'anxiété, la consommation excessive de chewing-gum (hyper-salivation), la mauvaise hygiène alimentaire, et le tabagisme font partie des causes possibles et ses facteurs les plus fréquemment associés à l'aérocolie.

Pathologies associées

Le diagnostic différentiel de l'aérocolie comprend le Reflux gastro-œsophagien et la maladie coeliaque. En cas de persistance des symptômes sur plusieurs semaines, il est important de consulter son médecin traitant.

Traitement

Le traitement passe par la modification des habitudes alimentaires : en écartant de son régime les aliments qui fermentent facilement (ex : oignons, lentilles, haricots blancs). Selon les cas, des désinfectants intestinaux, de charbons activés (pour absorber les gaz intestinaux), d'anti-acides (dans certains cas), et des médicaments cholagogues (qui facilitent l'évacuation de la bile vers l'intestin), peuvent être prescrits, voire des anxiolytiques : si un syndrome anxieux est diagnostiqué.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Aérocolie - Définition, symptômes et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.