Alopécie androgénétique - Symptômes et traitement

Février 2017

Nous possédons environ 100 mille follicules pileux sur notre crâne. Chaque follicule pileux peut vivre une vingtaine de cycles pilaires comportant chacun 3 phases :la phase anagène (phase de pousse de 3 à 7 ans), la phase catagène correspondant à l'arrêt de la pousse en 1 à 2 semaines, l'équivalent de la mort du follicule pileux et enfin la phase télogène lors de laquelle le follicule pileux reste attaché au cuir chevelu durant 3 mois avant de tomber.


Définition

L'alopécie désigne de manière générale une la chute de cheveux ou de poils sur n'importe quelle partie du corps. Toutefois, dans sa forme la plus courante, dite alopécie androgénétique, elle renvoie à un phénomène de perte de cheveux progressive touchant majoritairement les hommes : un tiers des hommes à 30 ans, près de la moitié à 50. On l'appelle aussi plus communément la calvitie.

Cycle pilaire

Le cycle pilaire comporte donc une chute physiologique de 50 à 100 follicules pileux par jour. De plus, au fil de la vie de l'individu, les cycles pilaires se raccourcissent, notamment pour les follicules pileux situés sur le vertex (le haut du crâne) et les tiges pilaires deviennent de plus en plus fines, courtes et de moins en moins denses.

Symptômes

L'alopécie est souvent liée à un déséquilibre hormonal et en particulier chez l'homme à un surplus d'hormones mâles, qui accélèrent le vieillissement du cheveu. Dans l'alopécie androgénétique, il se concrétise par une chute des cheveux qui affecte en priorité les parties latérales du front, les tempes et/ou le sommet du crâne. D'autres types d'alopécie existent et peuvent prendre la forme d'une perte inopinée et rapide de cheveux n'intéressant que certaines zones : c'est la pelade ; ou d'une perte généralisée et rapide des cheveux dans les suites d'un problème ponctuel (infections, accouchement, choc opératoire : c'est l'effluvium télogène. L'alopécie peut également être due à des champignons appelés teignes ; cette forme se voit essentiellement chez l'enfant.

Homme

Il est classique d'observer chez l'homme une raréfaction et une miniaturisation des tiges pilaires sur le haut du crane. Cette alopécie est appelée andro génétique car elle résulte d'une sensibilité déterminée génétiquement, des récepteurs des follicules pileux aux androgènes (hormones masculines).

Femme

Chez la femme, la présence d'une alopécie androgénétique peut être liée à une anomalie du bilan hormonal.

Diagnostic

L'alopécie androgénétique débutante peut être difficile à diagnostiquer car la miniaturisation des tiges pilaires peut passer inaperçue avant l'apparition de la zone d'alopécie (zone présentant une raréfaction ou une absence de follicules pileux). Le médecin peut donc recourir à un trichogramme, examen consistant à prélever quelques cheveux sur différentes zones et à les comparer au microscope. Lorsque l'alopécie est constituée, le diagnostic est plus simple et l'on classe l'alopécie androgénétique en stades en fonction de son intensité.

Traitement

L'alopécie n'étant aucunement dangereuse pour la santé, son préjudice est avant tout esthétique. La chute de cheveux peut en effet être mal vécue, ressentie comme un vieillissement prématuré, et source d'un mal-être passager ou d'un manque d'estime de soi. Une prise en charge psychologique peut s'avérer relativement utile face à cet événement traumatisant.

Le traitement de l'alopécie androgénétique peut recourir l'emploi de lotions (le plus souvent à base de minoxidil) et de comprimés de finastéride chez l'homme uniquement et d'acétate de cyprotérone chez la femme s'il existe une anomalie du bilan hormonal. Enfin, en cas d'échec des traitements médicaux, on peut recourir à la chirurgie, par le biais d'une greffe d'implants capillaires, qui nécessitera un budget plus conséquent mais peut aboutir à un résultat esthétique satisfaisant.Des perruques sont également une solution esthétique.

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par Dermatologue. Dernière mise à jour le 5 septembre 2016 à 12:39 par Jeff.
Ce document intitulé « Alopécie androgénétique - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.