Maladie de Basedow

Mars 2017

La maladie de Basedow est la plus fréquente des hyperthyroïdies : elle touche environ 1% de la population avec une prédominance féminine de (6 femmes pour 1 homme). Le point sur cette maladiequi se manifeste par un goitre et parfois une exophtalmie.


Définition

La maladie de Basedow est une maladie auto-immune, c'est-à-dire une maladie générée par l'organisme face à ces propres tissus ou cellules. Il s'agit d'une auto-agression de l'organisme contre la glande thyroïde. La conséquence de cette pathologie est une production très importante d'hormones thyroïdiennes causant une augmentation de taille de la glande et une hyperthyroïdie (augmentation du taux d'hormones thyroïdiennes dans l'organisme). L'hyperthyroïdie est une maladie grave qui peut s'accompagner de troubles cardiaques et oculaires. Cette pathologie est plus fréquente chez la femme que chez l'homme.

Symptômes

La maladie de Basedow se manifeste par un goitre au niveau du cou signe de l'augmentation de la thyroïde, une fatigue importante, une perte de poids, une sensation de soif, des palpitations, des sueurs une certaine nervosité et une agitation ainsi que des yeux gonflés, sortant de leur orbite (nommée exophtalmie).

Symptômes

Les signes sont les suivants :
  • présence d'un goitre non douloureux, masse au niveau de la partie basse du cou, témoin de l'activité augmentée de la glande thyroïde ;
  • les yeux donnent l'impression de sortir des orbites : on parle d'exophtalmie ;
  • un gonflement des paupières est également présent, appelé oedème palpébral ;
  • parallèlement, des signes en rapport avec l'hyperthyroïdie sont présents, globalement représentés par une accélération de l'activité de nombreux organes :

Des complications sont possibles en l'absence de prise en charge, tels des troubles du rythme cardiaque.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Diagnostic

La maladie de Basedow est détectée biologiquement par une prise de sang dans le but de doser la quantité d'hormones thyroïdiennes et de détecter la présence d'anticorps. On peut aussi recourir à l'imagerie, par le biais d'une échographie ou un doppler, mais surtout à l'aide d'une scintigraphie thyroïdienne, examen permettant d'observer la fixation d'iode sur la thyroïde.

Traitement

Trois types de traitement existent. L'un conserve la thyroïde en régulant son fonctionnement afin de soulager le patient et de lui éviter des troubles comme la tachycardie pouvant provoquer une insuffisance cardiaque grave. Ce traitement est médicamenteux et consiste en la prise d'un antithyroïdien de synthèse pendant une durée longue voire à vie. En cas de récidive, soit le traitement conservateur est reconduit, soit il peut être envisagé de recourir à un des deux autres types de traitement : l'ablation de la thyroïde par voie chirurgicale est radicale, mais demande ensuite la prise à vie d'hormones thyroïdiennes ; l'utilisation d'iode radioactif détruisant une partie de la glande est l'autre solution.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Maladie de Basedow - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.