Dépression nerveuse profonde - Syndrome dépressif

Avril 2017

La dépression nerveuse est un des maux du siècle. Elle se traduit par des troubles de l'humeur, un état de grande tristesse, mal-être profond pouvant aller jusqu'au désespoir. On parle également de trouble ou syndrome dépressif. La dépression nerveuse profonde est une dépression qui dure. Des états dépressifs se répètent et deviennent récurrents. Il y a une rupture marquée avec l'état habituel du patient et les symptômes sont marqués.


Symptômes

Dans le cadre du syndrome dépressif, on peut constater :
  • une perte du plaisir à effectuer des activités ;
  • des idées noires, des propos suicidaires ;
  • un ralentissement psychomoteur, se traduisant notamment dans l'application des tâches quotidiennes ;
  • une tristesse importante ;
  • une asthénie (fatigue) ;
  • des troubles de l'appétit (anorexie) ;
  • des troubles du sommeil, du comportement et de la concentration ;
  • une perte de l'estime de soi (image de soi dégradée) ;
  • une culpabilité importante ou une dévalorisation importante.

Ce tableau est particulièrement évocateur du syndrome dépressif.
Selon l'évolution dans le temps, l'épisode dépressif peut être mineur et isolé, saisonnier, ou chronique.

Vidéo


Diagnostic

Le diagnostic est posé par le médecin lorsqu'au moins cinq des symptômes évoqués ci-dessus sont présents. Un examen du patient, ainsi qu'un interrogatoire suffisent à établir le diagnostic. L'état général, le comportement du patient sont également de bons indicateurs de la maladie.

Traitement

En cas d'épisode dépressif isolé et réactionnel, les traitements médicamenteux ne seront pas mis en place obligatoirement, car les substances utilisées ne sont pas dénuées d'effets secondaires. En cas d'épisode dépressif important ou de dépression chronique, le traitement va associer la prise d'antidépresseurs à un suivi psychologique régulier. Lors de l'instauration du traitement, il est important de surveiller les personnes dépressives. En effet, pendant les quinze premiers jours de prise de médicaments antidépresseurs, il existe un phénomène dénommé levée d'inhibition. De nombreux passages à l'acte (suicidaires) peuvent être constatés pendant cette période. Parallèlement à la prise en charge, plusieurs ateliers peuvent être mis en place, afin notamment de restaurer l'estime de soi, travailler sur l'image corporelle également.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Dépression nerveuse profonde - Syndrome dépressif » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.