Candidose cutanée - Symptômes et traitement

Mai 2017


Définition

La candidose cutanée ou infection candidosique est une affection de la peau et des phanères (c'est-à-dire ongles et cheveux) due à une prolifération de candida, une levure dont l'espèce la plus répandue est candida albicans. La candidose cutanée nécessite parfois des prélèvements mais l'analyse clinique suffit généralement à la diagnostiquer. Le traitement permet d'obtenir de bons résultats, mais n'empêche pas les récidives.

Symptômes

La candidose cutanée, favorisée par la macération, l'humidité et l'acidité se manifeste par l'apparition d'intertrigo, c'est-à-dire de rougeurs recouvertes d'un enduit blanchâtre, essentiellement situées au niveau des plis du corps et avec un aspect fissuré du fond de ces plis. Les grands plis se situent sous les seins, entre les fesses, à l'aine, et les petits plis sont localisés entre les doigts. Au niveau des ongles, l'infection à candida se présente sous la forme d'une tuméfaction douloureuse et inflammatoire au niveau de l'ongle.

Diagnostic

Un prélèvement suffit à diagnostiquer une candidose cutanée. Il est à réaliser en cas de doute et permet :
  • un examen direct avec mise en évidence des levures ;
  • une mise en culture utile à l'identification du champignon responsable de l'infection cutanée.

Traitement

L'évaluation des facteurs qui favorisent la candidose cutanée (macération, humidité) accompagne le traitement. Celui-ci repose sur l'administration systématique d'antifongiques locaux, sous forme galénique adaptée à la localisation de la candidose cutanée de même que la posologie et la durée du traitement. Parallèlement au traitement antifongique, le patient doit utiliser des produits de toilette adaptés, tels que savons neutres ou alcalins, selon les cas. Les ongles infectés doivent être coupés. Crème et lotion sont nécessaires pour traiter les ongles voire même parfois un traitement prolongé par voie orale.

Prévention

Grâce à la prévention des mycoses en général et de la candidose cutanée en particulier, les risques de récidive sont moins nombreux. Il convient d'éviter la transpiration excessive et d'observer une hygiène corporelle stricte mais sans excès. L'utilisation de savons alcalins est souhaitable. Enfin, il est vivement conseillé de ne pas marcher pieds nus dans les lieux publics.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Candidose cutanée - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.