Athérosclérose

Février 2017

L'athérosclérose est une forme de dégénérescence des artères. Elle se manifeste par la formation de plaques d'athérome dans la couche interne des artères.


Artériosclérose

L'artériosclérose est historiquement un terme général pour désigner l'épaississement de la paroi artérielle, quelle qu'en soit la cause. Aujourd'hui, l'artériosclérose désigne plus spécifiquement un vieillissement « normal » de la paroi des artères touchant essentiellement les artères musculaires et les artères rénales (néphroangiosclérose). Elle est à distinguer de l'athérosclérose qui est une maladie artérielle chronique caractérisée par des dépôts de lipides dans les artères en rapport avec un taux de cholestérol trop élevé dans le sang. Néanmoins, dans le langage courant, ces deux termes sont parfois confondus par abus de langage.

Définition

Les plaques d'athérome sont une accumulation de divers éléments comme la graisse essentiellement représentée par le cholestérol, le calcium et les déchets des cellules. Le tabagisme, l'obésité, la sédentarité, l'alcoolisme, le diabète, l'hypertension artérielle ou encore les anomalies lipidiques comme l'excès de cholestérol sont des facteurs susceptibles d'aggraver ou de favoriser l'athérosclérose. Il peut aussi être question de facteurs génétiques quand des antécédents familiaux d'accidents cardiovasculaires sont observés.

Symptômes

Les symptômes varient en fonction des artères atteintes d'athérosclérose : infarctus du myocarde dans l'atteinte des artères coronaires, accidents vasculaires cérébraux concernant les artères carotides et du cerveau, anévrismes, surtout au niveau de l'aorte ou encore artérite oblitérante des membres inférieurs.

Diagnostic

Le médecin pratique un interrogatoire du patient suspect d'athérosclérose. Il s'agit à la fois de détecter des antécédents familiaux et d'observer l'ensemble des facteurs de risque précités, dits facteurs de risque cardiovasculaire, présentés par le malade. En fonction des symptômes présentés par le patient, des tests peuvent être pratiqués : un électrocardiogramme, une angiographie coronarienne, une échographie Doppler au niveau des artères des membres inférieurs ou des troncs supra-aortiques, exploration des artères du cou à destination du cerveau. L'angiographie coronarienne est une radiographie des artères qui alimentent le cœur : les artères coronaires. Un liquide, généralement de l'iode en l'absence d'allergie, est injecté dans les artères qui deviennent alors visibles. Le médecin peut ainsi observer la circulation sanguine. L'échographie Doppler quant à elle utilise des ondes sonores émises à haute fréquence qui rebondissent sur les vaisseaux sanguins pour ensuite se transformer en images qui reflètent la circulation sanguine. Un bilan biologique hormonal sera aussi demandé.

Traitement

Le médecin peut prescrire des médicaments qui réduisent les taux de lipides et de cholestérol dans le sang ou encore des anticoagulants pour prévenir les risques de formation de caillots sanguins. D'autres médicaments sont utilisés pour lutter contre les maladies augmentant le risque cardiovasculaire avec un contrôle étroit de la tension, du diabète, etc. En cas de calibre d'une artère trop diminuée par l'athérosclérose responsable de symptômes, une chirurgie peut être pratiquée.

Prévention

Il faut connaître et maîtriser sa pression artérielle, son diabète et son taux de cholestérol, tout en adoptant une hygiène de vie saine. Il faut donc éviter le tabac, pratiquer une activité physique régulière, adopter une alimentation pauvre en graisse, surveiller son poids, sa consommation d'alcool et réduire son niveau de stress.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 11 octobre 2016 à 22:08 par Jeff.
Ce document intitulé « Athérosclérose - artériosclérose - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.