Angine rouge

Janvier 2017


L'angine rouge (érythémateuse) est une infection locale qui provoque des douleurs aiguës dans la gorge, notamment lors de la déglutition. Elle est appelée ainsi à cause de la couleur que prennent les amygdales et le pharynx lorsqu'elle se manifeste. Comme l'angine blanche (érythémato-pultacée), elle peut être d'origine virale (ce qui est le cas le plus fréquent) ou bactérienne. L'angine sous toutes ses formes est une maladie assez fréquente et bénigne, lorsqu'elle est bien soignée. Elle affecte 9 millions de Français chaque année.

Symptômes

L'angine rouge, comme l'angine blanche, provoque des douleurs aiguës dans la gorge, notamment lors de la déglutition. On observe une coloration rouge des amygdales palatines et du pharynx. L'angine rouge s'accompagne parfois de fièvre, de maux de tête, de toux, d'adénopathies locales. Si elle est virale, elle dure une semaine maximum. En général, l'angine rouge apparaît chez les enfants de moins de 15 ans.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur les signes cliniques de la maladie et l'interrogatoire du médecin. En cas de doute sur l'origine bactérienne de l'infection, ce dernier effectue un test appelé TDR (test de diagnostic rapide), à l'aide d'un écouvillon, un petit ustensile ressemblant à un grand coton-tige, qu'il frotte sur l'amygdale. Selon l'angine, l'écouvillon réagit de façon différente au contact d'un réactif. Le médecin sait alors si l'angine est virale ou due au streptocoque (donc bactérienne) et est à même de déterminer quel traitement convient le mieux.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :


Traitement

Le traitement dépend de l'origine de l'angine. En cas d'angine virale, il consiste en une prise de médicaments contrant les effets de la fièvre et atténuant la douleur (paracétamol, anti-inflammatoires, aspirine, etc). En cas d'angine bactérienne et uniquement dans ce cas-là, des antibiotiques seront prescrits en plus des traitements symptomatiques. Il est important de suivre l'antibiothérapie jusqu'au bout, même lorsque les symptômes ont disparu. Cela évite une rechute, mais également une transmission à l'entourage et le développement de résistance.

Prévention

L'angine rouge est une maladie assez fréquente et bénigne lorsqu'elle est bien soignée. Elle ne dure guère plus d'une semaine, mais elle est contagieuse. Mieux vaut donc éviter le contact direct avec une personne malade et veiller, si l'on est soi-même touché, à bien se laver les mains et à se couvrir la bouche et le nez en cas d'éternuement pour ne pas contaminer son entourage.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 21 novembre 2015 à 01:11 par GabiJolie.
Ce document intitulé « Angine rouge » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.