Algoneurodystrophie (du genou)

Mai 2017


Définition


L'algodystrophie ou algoneurodystrophie du genou se caractérise par des douleurs et un enraidissement progressif du genou, générant une difficulté voire une impossibilité à le bouger sans douleur. Il fait en général suite à un traumatisme (qu'il soit important ou minime) ou à une intervention chirurgicale sur le genou.

Symptômes


Classiquement l'algodystrophie du genou apparaît suite à un traumatisme local tel qu'une entorse, une fracture, une luxation, ou toute autre contusion de la zone. Elle peut également survenir après la pose d'un plâtre ayant entraîné l'immobilisation du genou. Le genou se raidit alors progressivement et devient difficile à articuler. On ne parvient plus à le tendre et les douleurs rendent l'appui difficile ou même impossible. Chaud et gonflé au début, le genou va au fil du temps devenir particulièrement froid et blanchâtre.

Notre vidéo


Les précisions du docteur Pierrick Hordé :


Diagnostic


Le diagnostic de l'algodystrophie du genou n'est pas aisé, car ce syndrome est assez rare à ce niveau. Il ne présente par ailleurs aucun signe spécifique. Dans certains cas, le recours à une radiographie du genou ou une scintigraphie osseuse peut être intéressant et montrer l'absence une déminéralisation osseuse, et l'absence d'autre trouble pouvant être à l'origine des signes cliniques. Ce n'est qu'un faisceau d'éléments (symptômes, image radio, évolution lente, impotence?) qui, mis bout à bout, pourra faire évoquer l'algoneurodystrophie.

Traitement


Le traitement de l'algoneurodystrophie du genou est avant tout symptomatique : il consiste à soulager les douleurs. Cela demande de ne plus s'appuyer sur le genou douloureux jusqu'à ce que les douleurs se calment. Parallèlement, des antalgiques sont donnés. Ensuite, on procède à des traitements physiques tels que les massages, la kinésithérapie, l'hydrothérapie, l'ostéopathie...

Prévention


L'algoneurodystrophie est un syndrome qui n'est absolument pas prévisible. On ignore aujourd'hui encore pourquoi cette pathologie survient chez certaines personnes et pas chez d'autres. Elle a tendance à se résorber spontanément dans les deux ans qui suivent son apparition, mais sera de résolution plus rapide si elle est diagnostiquée et traitée précocement. Généralement elle n'entraîne aucune séquelle. En revanche si elle a duré deux ans elle a tendance à laisser une raideur du genou.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Algoneurodystrophie (du genou) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.