Cou gonflé - Définition

Février 2017


Définition

Un gonflement localisé du cou peut avoir diverses origines plus ou moins graves. Tout dépend en fait de la manière et de l'endroit où ce gonflement se produit.

Gonflement d’un côté du cou

Un gonflement douloureux d’un côté du cou ou sous le menton est généralement le signe d'une adénopathie, c’est-à-dire d’une augmentation de volume d'un ganglion lymphatique. La cause est le plus souvent infectieuse, virale ou bactérienne, surtout quand de la fièvre et des douleurs importantes s’y ajoutent. Ces infections peuvent être plus ou moins graves: angine, infection dentaire, pharyngite, rhume, mais aussi Sida ou tuberculose. Il peut aussi s’agir de maladies non infectieuses, comme une maladie auto-immune, métabolique ou cancéreuse.

Gonflement à la base du cou

Un gonflement du cou localisé à la base du cou peut être le symptôme d'un goitre qui correspond à une augmentation de volume de la glande thyroïde située sur la partie inférieure du cou. C'est le plus souvent est le signe d’une maladie de la thyroïde. La maladie de Basedow ou certaines thyroïdites peuvent par exemple être responsable d’un goitre, de même qu’une carence en iode.

Gonflement diffus

Un gonflement du cou survenant rapidement peut être le signe d’un œdème de Quincke ou d’un choc allergique. Si ce gonflement est indolore, diffus, gagne les paupières ou des lèvres et s’accompagne d’une gène respiratoire ou d’une sensation de malaise, c’est une urgence : il faut appeler le 15.

Traitement

L’interrogatoire et l’examen clinique permettent le plus souvent d’orienter le diagnostic. Dans certains cas, aucun examen complémentaire n'est nécessaire. Dans d’autres, des examens biologiques et une échographie pourront être prescrits pour identifier l'origine du gonflement.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 25 janvier 2016 à 17:08 par hfanet.
Ce document intitulé « Cou gonflé - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.