Convulsions - Causes, symptômes et traitement

Novembre 2017

Une convulsion se présente comme des spasmes involontaires d'un muscle, un groupe de muscle ou de l'ensemble de l'appareil musculaire du corps.

Causes

Les convulsions peuvent avoir des origines variées telles que, par exemple, une crise d'épilepsie, une très importante fièvre ou une déshydratation sévère chez les nourrissons. Les convulsions peuvent être dues à un désordre neurologique par atteinte d'une zone du cerveau ou de la moëlle épinière, d'origine toxique ou syncopale (malaise d'origine cardiaque). On distingue les crises convulsives toniques, où les muscles sont très fortement contractés, et les crises convulsives myocloniques responsables de secousses brèves et répétées. Ces deux présentations peuvent être mélangées au sein d'une même crise. La cause la plus courante des convulsions chez l'enfant est l'épilepsie. Les nourrissons peuvent également faire des convulsions suite à une poussée de fièvre brutale : ce sont des convulsions hyperthermiques généralement inoffensives, mais impressionnantes pour les proches.

Symptômes

Un convulsionnaire désigne tout simplement une personne prise de convulsions. Il s'agit de contractions involontaires et brutales des muscles qui apparaissent sous forme de crise.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.



Traitement

Pour soulager un convulsionnaire, on peut parfois procéder à une injection intramusculaire ou intra-rectale de diazépam ou de certains antiépileptiques tels que le phénobarbital.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Convulsions - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.