Astigmastisme - Causes, symptômes et correction

Avril 2017

Trouble bénin de la vision, l’astigmatisme peut néanmoins s’avérer gênant au quotidien et cacher des pathologies bien plus graves. Le terme astigmate désigne une personne atteinte d'astigmatisme, un trouble de la vision.


Définition

L'astigmatisme est une anomalie du système optique, au niveau de la cornée ou du cristallin, parfois des deux, qui implique un manque de fixité de l'image. L'astigmatisme est dû à une anomalie de courbure de la cornée ou du cristallin, qui n'a pas la forme sphérique normale. Ainsi, une image ponctuelle sera projetée sur en différents points de la rétine, ce qui génère une image floue. Légèrement ovale, celle-ci présente un défaut de courbure selon un axe vertical, horizontal ou oblique. Du coup, l’astigmate aura des difficultés pour distinguer les contrastes entres les lignes horizontales, verticales ou obliques selon l'axe en question. En outre, sa vision est floue de près comme de loin. L’astigmatisme est souvent associé à une myopie ou une hypermétropie.

Causes

La cataracte peut entraîner un astigmatisme. Les personnes astigmates ont une acuité visuelle diminuée avec une vision brouillée, quelle que soit la distance, et une confusion entre les lignes verticales, les lignes obliques et les lignes horizontales. L'astigmatisme est souvent lié à la myopie et à l'hypermétropie.

Symptômes

Les personnes atteintes doivent plisser les yeux pour obtenir une image nette. La vision est en effet légèrement brouillée, différemment selon les directions. Résultat, l’astigmate peut avoir des difficultés à distinguer des objets peu contrastés ou des lettres tels que le H, le N et le M ; le 0 avec le 8, ou le B et le D… Des maux de têtes et une fatigue oculaire peuvent s’associer à ce trouble.

Diagnostic

Le diagnostic de ces troubles visuels peut être fait par un médecin généraliste, mais le recours à l'ophtalmologue est nécessaire pour une étude plus poussée permettant d'envisager le traitement adéquat. De simples tests de vision suffisent à diagnostiquer l’astigmatisme : test de l’acuité visuelle par une échelle de lecture à deux distances d’observation (de loin et de près), une étude de la réfraction (qualité du cristallin)…

Traitement

Le plus souvent, lorsque l’astigmatisme est léger, il n’est pas nécessaire de le traiter. Dès lors que la vision est devenue gênante, il existe plusieurs options thérapeutiques :
  • Le port de lunettes « toriques », dont les courbures compensent celles de la cornée.
  • Le port des lentilles « toriques ».
  • La chirurgie au laser qui consiste à corriger le défaut de courbure en désépaissisant la cornée à un endroit précis afin de l’arrondir. On propose cette alternative dans les cas d’astigmatisme modéré à fort ou dans les cas de troubles oculaires associés (myopie…).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Astigmastisme - Causes, symptômes et correction » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.