Aponévrosite plantaire

Mars 2017

Les sportifs, notamment les joggeurs présentent souvent des douleurs situées au niveau du talon ou de la voute plantaire, les gênant au cours de leur activité sportive.15% des blessures des coureurs sont localisées au niveau des pieds. L'aponévrosite plantaire concerne 10% des coureurs et empêche ces sportifs de courir correctement.


Définition

L’aponévrosite plantaire, également appelée fasciite plantaire, correspond à une l’inflammation de l’aponévrose plantaire, la partie du pied qui entre en contact avec le sol lorsque l’on marche pieds nus. C’est une affection fréquente dans les activités nécessitant des impulsions ou des sauts. Elle provoque des douleurs du talon, qui surviennent en général après le lever, puis s'améliorent au cours de la journée, mais récidivent en fin de journée.

Causes

Notons également qu'une voute plantaire trop cambrée peut également être en cause. Courir sur un terrain trop dur, avoir des chaussures inadaptées, courir avec une mauvaise technique, en descente ou sur l'avant pied représentent des facteurs favorisants de voir survenir une aponévrosite plantaire. D'autre part, des douleurs lombaires, une musculation peu développée et une augmentation trop forte de l'intensité et de la fréquence des épisodes de course participent également à l'apparition de ces manifestations.

Symptômes

L'aponévrosite plantaire provoque des douleurs du talon, pouvant ressembler à des crampes, apparaissant le plus souvent immédiatement après le lever, s'améliorant au cours de la journée pour réapparaitre en fin de journée. Les douleurs qui peuvent empêcher l'appui peuvent devenir chroniques si aucun traitement n'est débuté au cours des 6 mois après l'apparition des premières douleurs.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Diagnostic

Une radio du talon peut révéler un épaississement des parties molles situées au niveau du talon ainsi que des micro-calcifications. L'échographie peut mettre en évidence un épaississement de l'aponévrose. Une IRM peut permettre un diagnostic plus précis, notamment au niveau de la localisation.

Traitement

Le traitement consiste à appliquer de la glace plusieurs fois par jour pour soulager les douleurs. Plusieurs techniques sont possibles, comme placer les pieds dans de l'eau contenant des glaçons, faire rouler une bouteille d'eau glacée pendant 5 minutes sous la plante des pieds, masser le pied avec des glaçons ou le poser sur une vessie de glace. La kinésithérapie permet, elle aussi, grâce à des exercices d’étirements, de diminuer l'intensité des douleurs. De même que les médicaments anti-inflammatoires pris par voie orale ou les infiltrations de corticoïdes effectuées sous échographie. Le port de semelles orthopédiques peut aussi être parfois conseillé. Le traitement d’une aponévrosite plantaire va bien sûr de pair avec l’arrêt des sports d'impulsion ou en charge, comme la course et le jogging. 3 à 6 mois, voire 1 an sont nécessaires pour que les douleurs disparaissent…. Pendant ce laps de temps, il est conseillé de privilégier les sports n'entraînant pas de douleurs comme la natation ou le vélo à condition de les pratiquer sans trop forcer.

Prudence avec le sport

Arrêter plusieurs semaines les sports d'impulsion ou en charge, comme la course et le jogging. 3 à 6 mois, voire 1 an, sont nécessaires pour que les douleurs disparaissent. Les sports n'entraînant pas de douleur comme la natation et le vélo sont conseillés à la condition qu'ils soient pratiqués sans trop forcer.

Appliquer de la glace

Appliquer de la glace plusieurs dois par jour permet de soulager les douleurs. Il est possible de placer les pieds dans de l'eau contenant des glaçons, de faire rouler une bouteille d'eau glacée pendant 5 minutes sous la plante des pieds, de masser le pied avec des glaçons ou de poser le pied sur une vessie de glace.

Kinésithérapie

Pratiquer des étirements permet de diminuer l'intensité des douleurs. Se tenir assis en plaçant placez la cheville droite sur le genou gauche, attraper les orteils dans une main puis tirer doucement avant de relâcher. Refaire la même manoeuvre avec l'autre pied. Cet exercice permet d'étirer doucement le fascia.
Il est également recommandé d'étirer très doucement les muscles des mollets plusieurs fois par jour.

Anti inflammatoires

Des médicaments anti inflammatoires en comprimés peuvent être prescrits, mais ils apportent en général peu d'amélioration.

Infiltrations de corticoïdes

Les infiltrations de corticoïdes effectuées sous échographie donnent de bons résultats.

Semelles orthopédiques

Le port de semelles orthopédiques est parfois conseillé.

Prévention

Afin d'éviter l'apparition d'une aponévrosite plantaire, il est conseillé de choisir des chaussures bien adaptées à son pied et de les changer dès qu’elles sont usées. Ne pas oublier non plus de pratiquer des exercices d'étirement et de se masser les pieds régulièrement, avec une petite bouteille remplie d'eau glacée par exemple.

Aponévrite plantaire : manifestations et diagnostic

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Aponévrosite plantaire - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.