Angiographie - Principe et déroulement

Juin 2017

L'angiographie est un examen indiqué dans le diagnostic de différentes pathologies artérielles et veineuses. Comment se déroule-t-il ? Quels sont les différents types d'angiographie pratiqués aujourd'hui ?


Définition

Une angiographie est un examen qui permet de rechercher et identifier la cause d'une anomalie affectant les vaisseaux sanguins, comme le blocage (thrombose) ou le rétrécissement (sténose) d’un vaisseau, une éventuelle malformation des vaisseaux artériels ou veineux, ou un anévrisme. L'examen repose sur une technique d'imagerie médicale qui associe l'utilisation d'un produit de contraste (colorant injecté par voie sanguine) et une radiographie aux rayons X.

L'angiographie permet d'obtenir des images des vaisseaux sanguins qui ne sont pas visibles sur la radiographie simple. Un produit de contraste, souvent l'iode en l'absence d'allergie, est injecté par voie sanguine pour mettre en relief le réseau sanguin, puis le patient est passé aux rayons X.

Rôle

L'angiographie permet de diagnostiquer des anomalies artérielles tels que des sténoses ou des anévrismes. Elle permet également d'intervenir sur les vaisseaux pour supprimer l'anomalie : on parle d'angiographie interventionnelle ou d'angioplastie. Le patient, sous anesthésie locale, est généralement conscient pendant la procédure. L'angiographie la plus connue est la coronarographie qui explore les vaisseaux du cœur.

Déroulement

L'examen est réalisé sous anesthésie locale (zone ponctionnée), généralement en ambulatoire, par un médecin radiologue assisté d'un personnel paramédical. Il n'est pas ou peu douloureux. Selon la zone concernée par l'examen, la ponction peut être réalisée au niveau du pli de l'aine (artère fémorale), du pli du coude (artère humérale) ou du cou (carotide). En cas d'angiographie veineuse, la ponction est réalisée à la veine fémorale, à la veine jugulaire, ou encore à la veine du dos de la main. La ponction permet d'introduire dans l'artère/la veine un petit tuyau en plastique appelé "cathéter" qui est guidé dans le vaisseau, sous contrôle d'un écran de télévision. Une fois sur le site à explorer, le médecin injecte par le cathéter un produit colorant, opaque aux rayons X. L'imagerie par rayons X est ensuite utilisé pour radiographier l'artère/la veine ciblée.

Types

L'angiographie oculaire permet de diagnostiquer certaines maladies de l’œil, l'angiographie cérébrale est pratiquée pour identifier la cause d'une hémorragie méningée. Parmi les autres examens angiographiques courants : la coronarographie (examen des artères coronaires pour rechercher l'athérosclérose), l'angiographie pulmonaire, l'artériographie des membres inférieurs, l'artériographie rénale, la phlébographie (pour visualiser le réseau veineux profond des jambes) et la lymphographie (vaisseaux lymphatiques des jambes, examen des ganglions de l'abdomen et du pelvis).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Angiographie - Principe et déroulement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.