Adducteurs (douleur) - Définition

Juin 2017

Souffrir d'une douleur aux adducteurs signifie avoir mal au niveau des muscles adducteurs situés dans la face interne des cuisses. Les causes de douleur aux adducteurs sont variées mais les plus fréquentes sont la tendinite et la pubalgie. La première est tout simplement une inflammation d'un ou de plusieurs tendons des adducteurs tandis que la seconde désigne une irritation de l'articulation pubienne. C'est au niveau de cette articulation que s'attachent les muscles adducteurs, d'où la douleur. Les douleurs aux adducteurs touchent essentiellement les sportifs faisant beaucoup appel à ces muscles (ex. : football, tennis, course à pied, danse). Une mise au repos et un traitement à base d'anti-inflammatoires mettent généralement un terme au problème.


Définition

Les adducteurs sont des muscles qui rapprochent entre eux deux éléments du squelette. Quand on parle de douleur aux adducteurs, il s'agit en général des muscles qui rapprochent la cuisse de l'axe du corps.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Causes

La douleur aux adducteurs de la cuisse est généralement occasionnée par deux types de pathologies, la tendinite ou la pubalgie, très fréquentes chez les sportifs amateurs ou professionnels, en particulier dans le domaine de la course à pied, du football et du rugby, de la danse, de l'escrime, de l'équitation ou du tennis. La première, la tendinite, correspond à une inflammation des tendons, sortes d'attaches qui relient les muscles aux articulations osseuses. La douleur typique est située au niveau de l'aine et peut s'étendre vers la région antérieure et interne de la cuisse. La seconde, la pubalgie, correspond à une irritation de l'articulation au niveau du pubis, soit là où les muscles adducteurs de la cuisse viennent s'insérer sur l'os du pubis, soit au niveau de la jonction tendon-muscle. Chaque fois que le sportif contracte les muscles de la région pubienne, la douleur se propageant du pubis jusqu'aux cuisses et parfois jusque dans la zone abdominale.

Traitement

Le traitement dépend de la cause, mais que ce soit dans le cas d'une simple tendinite ou d'une pubalgie, l'arrêt temporaire de l'activité sportive pratiquée est obligatoire. Le repos total et la prise d'anti-inflammatoires suffisent en général à faire disparaître les douleurs. Des infiltrations de corticoïdes et des séances de kinésithérapie peuvent également être prescrites.

Conseils

Il ne faut pas prendre une douleur aux adducteurs à la légère. D'abord parce cette douleur, d'abord simplement gênante, peut rapidement gâcher la vie et évoluer vers la chronicité. D'où l'importance de consulter. La prévention est possible à l'aide d'entraînements adaptés et d'un échauffement complet avant chaque match ou entraînement.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Adducteurs (douleur) - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.