Posez votre question »

Boulimie - Symptômes et traitement

Mai 2016


La boulimie fait partie des troubles du comportement alimentaire (TCA) qui affectent particulièrement la population féminine jeune. Elle toucherait environ 3 à 4% des personnes de sexe féminin, entre 15 et 35 ans, soit 400.000 personnes environ en France. Quelles sont les signes caractéristiques de cette psychopathologie ? Comment est-elle diagnostiquée et quelles en sont les modalités de traitement ?

Définition

La boulimie est un trouble des conduites alimentaires caractérisé par l'ingestion de quantités importantes d'aliments dans un temps très court (accès boulimique), une attitude compulsive vis-à-vis de la nourriture au moment de la crise (perte de contrôle), des actions visant à compenser l'ingestion frénétique de nourriture après la crise : vomissements provoqués, prise de laxatifs ou de diurétiques, hyperactivité physique et une obsession du contrôle pondéral (distorsion de la perception corporelle), et une faible estime de soi.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :


Diagnostic

En dehors du tableau symptomatique ci-dessus, le diagnostic de la boulimie se fonde sur la fréquence du trouble (au moins deux fois par semaine et au moins pendant six mois) et des essais manifestes de contrôle du poids (mise en évidence par un poids inférieur à la normale). L'interrogatoire du médecin visera à écarter d'autres troubles apparentés à la boulimie (diagnostic différentiel) tels que l'anorexique mentale, l'hyperphagie (suralimentation observée chez les personnes obèses, anxieuses ou souffrant de certaines troubles psychiatriques), ou la consommation compulsive de boissons (ex : potomanie).

Complications

Les complications classiques de la boulimie sont notamment des troubles du cycle menstruel, des troubles du sommeil, l'apparition d'un diabète, une déshydratation, une œsophagite et des complications dentaires graves (liées aux vomissements) et enfin une dépression et une augmentation du risque de geste suicidaire.

Prise en charge thérapeutique

La prise en charge thérapeutique peut faire l'object de psychothérapies (individuelle, familiale, de groupe) et thérapies cognitives et comportementales et de prescription d'antidépresseurs sérotoninergiques dont l'action permet de traiter la dimension compulsive du trouble. Une prise en charge nutritionnelle et diététique (régime adapté, réalisation et tenue d'un carnet alimentaire) est généralement recommandée. L'hospitalisation est assez rare, elle peut intervenir en cas d'état dépressif important, de récidives d'accès boulimiques, ou en présence de désordres métaboliques importants. Le ou la patient(e) est alors orientée vers un service de nutrition.

Pour aller plus loin

Remèdes naturels contre la boulimie
Définition de la boulimie dans le cadre du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM IV), PDF, sur le site internet de l'Association de familles et de proches de personnes souffrant d'anorexie et de boulimie, Midi-Pyrénées.

© Kzenon - Fotolia.com

Publi-information
Publi-information

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Boulimie-symptomes-et-traitement.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Bulimia - Síntomas, diagnóstico y tratamiento
Par Carlos-vialfa le 12 décembre 2012
Publié par p.horde. - Dernière mise à jour par GabiJolie
Ce document intitulé « Boulimie - Symptômes et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.