Cosmétiques, produits de blanchiments des dents: règlementation

Mai 2017


Le peroxyde d'hydrogène, encore appelé eau oxygénée est un composé chimique dont la formue est le H2O2. De nombreux dentifrices et bains de bouche peuvent contenir de faibles concentrations de peroxyde d'hydrogène. Ils peuvent permettre de prévenir les inflammations des gencives et la formation de plaque dentaire grâce à leurs effets désinfectant. Le peroxyde d'hydrogène est également présent dans certains traitements capillaires et cosmétiques et dans les solutions pour lentilles de contact. Le peroxyde d'hydrogène peut entraîner certaines manifestations secondaires (irritation de la gencive et de la bouche, fragilisation des dents et de l'émail...) lorsqu'il est utilisé à des concentrations trop élevées. L'arrêté du 24 août 2012 modifie l'arrêté du 6 février 2001 fixant la liste des substances qui ne peuvent être utilisées dans les produits cosmétiques en dehors des restrictions et conditions fixées par cette liste.

Mélanges pour traitements capillaires


Certains traitements capillaires contiennent du peroxyde d'hydrogène et autres composés ou mélanges libérant du peroxyde d'hydrogène, dont le peroxyde de carbamide et le peroxyde de zinc. Concentration maximale autorisée : 12% de H2O2 (40 volumes) présent ou dégagé. Porter des gants appropriés.

Mélanges pour l'hygiène de la peau

  • Contient du peroxyde d'hydrogène.
  • Concentration maximale autorisée : 4% de H2O2 présent ou dégagé.
  • Eviter le contact avec les yeux.
  • Rincer immédiatement les yeux si le produit entre en contact avec ceux-ci.

Mélanges pour durcir les ongles


Concentration maximale autorisée : 2% de H2O2 présent ou dégagé.

Produits bucco-dentaires, y compris les produits de rinçage buccal, les dentifrices et les produits de blanchiment ou d'éclaircissement des dents


Concentration maximale autorisée : 0,1% de H2O2 présent ou dégagé.

Produits de blanchiment ou d'éclaircissement des dents

  • Contiennent du peroxyde d'hydrogène.
  • La Concentration en H2O2 présent ou dégagé est indiquée en pourcentage.
  • Ces produits sont vendus uniquement à des praticiens de l'art dentaire.
  • Pour chaque cycle d'utilisation, la première utilisation est effectuée par des praticiens de l'art dentaire au sens de l'article L. 4141-2 du code de la santé publique, ou sous leur supervision directe, si un niveau de sécurité équivalent est assuré. Ensuite, le praticien peut fournir le produit au consommateur pour terminer le cycle d'utilisation.
  • Ne pas utiliser chez les enfants/ adolescents âgés de moins de dix-huit ans.
  • Eviter le contact avec les yeux.

Sources: Légifrance.

En savoir plus


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026380863&dateTexte=&categorieLien=id
Blanchiment des dents : prudence

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Cosmétiques, produits de blanchiments des dents: règlementation » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.