Benzodiazépines - Demi-vie et effets secondaires

Août 2017

Selon les chiffres de l'ANSM, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, 131 millions de boîtes de médicaments contenant des benzodiazépines ou apparentées ont été vendues en France en 2012 représentant près de 4% de la consommation totale de médicaments en 2012 et environ 11,5 millions de français ont consommé une benzodiazépine au moins une fois en 2012. D'autre part, 22,2% des utilisateurs consomment 2 benzodiazépines simultanément ou non et 0,7% en consomment 3. Les consommateurs de benzodiazépines âgés en moyenne de 56 ans sont principalement des femmes pour près des 2/3 d'entre eux.


La France est l'un des pays où l'on consomme le plus de benzodiazépines. Or la consommation à long terme de benzodiazépines, pendant plus de 3 ou 4 semaines provoque l'apparition d'une dépendance et d'une accoutumance. D'autre part, un syndrome de sevrage fait son apparition lors de l'arrêt d'un traitement de benzodiazépines au long cours. Un cinquième de la population francaise a consommé au moins une fois une benzodiazepine ou apparentee. On estime que plus de 25 millions de personnes ont eu recours aux benzodiazépines entre mi-2006 et mi-2011. Les benzodiazepines agissent directement sur le système nerveux central : ces molécules possèdent des propriétés anxiolytiques, hypnotiques, myorelaxantes et anticonvulsivants, mais a des niveaux pouvant varier en fonction de leur structure chimique.

Demi-vie

La demi-vie d'un médicament correspond au temps nécessaire pour que sa concentration dans le sang diminue de moitié. La Demi-vie des benzodiazépines à longue durée d'action est d'environ au minimum de 20 heures permettant aux effets de se maintenir durant une plus longue période. Plus de la moitié des benzodiazépines prescrites en France, notamment chez les personnes âgées, ont une durée de vie longue.

Effets secondaires

Amnésie, troubles du comportement

La prise de benzodiazépines peut provoquer :
  • Une amnésie antérograde correspondant à une perte de la mémoire des faits récents, qui peut survenir aux doses thérapeutiques avec un risque qui augmente proportionnellement a la dose ;
  • une altération des fonctions psychomotrices pouvant survenir dans les heures suivant la prise ;
  • Un syndrome associant, a des degrés divers, des troubles du comportement et de la mémoire et une altération de l'état de conscience.

Alzheimer

Une étude menée par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) montre le lien entre la prise régulière de benzodiazépines et le risque de survenue de la maladie d'Alzheimer.

Ces recherches de Sophie Billioti de Gage et son équipe de l'Inserm démontrent une augmentation de 30% du risque en cas de prise quotidienne pendant plus de trois mois. Le risque est augmenté de 60 à 80% en cas de prise quotidienne de benzodiazépines pendant plus de six mois.

Autres effets

D'autres manifestations peuvent être observées comme une aggravation de l'insomnie, des cauchemars, une agitation, une nervosité, des idées délirantes, des hallucinations, un état confuso-onirique, des symptômes de type psychotique, une désinhibition avec impulsivité, une euphorie et une irritabilité.
Ce syndrome peut s'accompagner de troubles potentiellement dangereux pour les autres et pour le consommateur tel qu' un comportement inhabituel pour le patient, un comportement violent, notamment si l'entourage tente d'entraver l'activité du patient.

Attitude à adopter

L'apparition de ces manifestations nécessite l'arrêt du traitement ou une diminution des doses en cas d'impossibilité d'arrêt complet du traitement.

Tolérance et dépendance

Le recours aux benzodiazépines peut provoquer une tolérance et une dépendance. Une tolérance caractérisée par une diminution progressive de l'effet thérapeutique pour une même dose administrée pendant plusieurs semaines. Cette situation entraîne souvent le consommateur à augmenter les doses du médicament afin d'obtenir les effets recherchés. Une dépendance physique et psychique aux médicaments benzodiazépines notamment lors d'une utilisation prolongée, peut être observée : cet état est lié à la durée du traitement, la dose et l'existence ou non d'antécédents d'autres dépendances médicamenteuses ou alcoolique.

Association de plusieurs benzodiazépines

L'association de plusieurs benzodiazepines peut aggraver le risque de pharmacodépendance.

Liste des principales benzodiazépines

Benzodiazépines anxiolytiques

Les benzodiazépines anxiolytiques sont notamment prescrites dans les situations d'anxiété importantes, d'insomnies lors de l'endormissement, lors de manifestations psychosomatiques ou d'états névrotiques.

Benzodiazépines hypnotiques

Les médicaments hypnotiques, encore appelés somnifères, facilitent le sommeil, aident à l'endormissement et peuvent contribuer au maintien d'un sommeil de bonne qualité.
  • Nitrazépam : Mogadon ® :
  • Lormétazépam : Noctamide ®
  • Flunitrazépam : Rohypnol ®
  • Témazépam : Normison ®
  • Loprazolam : Havlane ®
  • Estazolam : Nuctalon ®


Hypnotiques apparentés aux benzodiazépines

Benzodiazépines myorelaxants

Les benzodiazépines myorelaxants contenant du tétrazépam ont été retirés du marché en Juillet 2013. Ils étaient prescrits lors de contractions survenant dans certaines pathologies rhumatismales.

Benzodiazépines anticonvulsivants


Benzodiazépines sédatifs anti H1


HYPNOTIQUES Benzodiazépines

  • Mogadon ® nitrazepam
  • Rohypnol ®, Narcozep ®, Génériques flunitrazepam


ANTIÉPILEPTIQUES utilisés comme hypnotiques:
  • Rivotril ® clonazepam

ANXIOLYTIQUES

Dérivés des benzodiazépines:
  • [/faq/31051-lexomil-indications-posologie-et-effets-secondaires Lexomil ®, Quiétéline ®, Anxyrex ®, Génériques bromazepam
  • Lysanxia ®, Génériques prazepam
  • Nordaz ® nordazepam
  • Tranxène ® clorazepate
  • Urbanyl ® clobazam
  • Valium ®, Novazam ®, Diazemuls ®, Génériques diazepam
  • Victan ® loflazepate
  • Associations Noctran® : acepromazine + clorazepate + acepromazine

Vidéo

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Benzodiazépines - Demi-vie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.