Fatigue - Causes possibles

Juin 2017

Qui ne s'est pas un jour plaint d'être fatigué ? La fatigue est une manifestation, comme nous allons le voir, qui peut avoir des dizaines de causes des plus banales aux plus sévères. En effet, la fatigue est le dénominateur commun de très nombreuses maladies ou affections. Voici une liste non-exhaustive des pathologies liées à la manifestation de ce symptôme et quelques indications pour savoir quand consulter.


Fatigue ou « asthénie » : quand consulter ?

La fatigue, ou l'asthénie, est un des motifs de consultation très fréquents, qu'elle soit ou non associés à d'autres symptômes. A la différence de la fatigue, l'asthénie ne diminue pas systématiquement en situation de repos, et est souvent liée à des pathologies organiques. Il est nécessaire de consulter son médecin traitant en cas de survenue brutale ou d'installation d'une fatigue/asthénie, si ces deux états ne sont pas liés à un facteur évident (manque de sommeil) ou à une pathologie déjà connue. La manifestation d'autres symptômes (perte d'appétit, amaigrissement, fièvre), doit également alerter.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Causes possibles

Les causes possibles de la fatigue et/ou de l'asthénie sont très nombreuses.

Troubles du sommeil

Les difficultés d'endormissement, les insomnies, et réveils précoces, une perturbation des rythmes biologiques cicardiens (ex : travail de nuit, jet lag), l'apnée du sommeil et l'hypersomnie peuvent provoquer des épisodes de fatigue.

Dépression et syndromes anxieux

Des états dépressifs modérés ou majeurs (dépression), un surmenage (burn-out), un grand stress (notamment cumulatif) et attaque de panique sont générateurs de grands épisodes de fatigue.

Autres causes

Une alimentation déséquilibrée (déficit en protéines, fibres alimentaires, vitamines, oligo-éléments, la prise de médicaments antihypertenseurs), des infections (virales, bactériennes, parasitaires), des troubles métaboliques et maladies endocriniennes (hypothyroïdie et hyperthyroïdie), la grossesse, des pathologies neurologiques (ex : sclérose en plaques) et musculaires (ex : fibromyalgie), les maladies cardiovasculaires et respiratoires, la fibromyalgie, le cancers et les traitements du cancer par chimiothérapie), les hémopathies (lymphomes,l'anémie), l'hépatite B et hépatite C, les maladies inflammatoires (polyarthrite, ... ) peuvent également provoquer une fatigue. (LISTE NON EXHAUSTIVE).
Le vieillissement, la sédentarité et le manque d'activité physique régulière peuvent également intervenir.

Prendre l'avis de son médecin

Ne jamais laisser trainer une fatigue qui s'installe, sauf lorsqu'elle est liée à des manifestations qui peuvent en être à l'origine comme un manque de sommeil après s'être couché tard et avoir fait la fête ou à un syndrome grippal. En parler à son médecin est toujours préférable: il décidera ou non d'envisager un bilan.

En savoir plus



Crédit photo : laflor | istockphoto.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé «  Fatigue - Causes possibles » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.