Douleurs au talon - Causes

Mai 2017

Les douleurs au talon ou « talalgies plantaires » se manifestent à tout âge. Elles sont le plus souvent symptomatiques de micro-traumatismes, et plus rarement, de maladies inflammatoires chroniques.

Talon douloureux

Les douleurs au talon ou « talalgies » sont des douleurs liées à l'inflammation du fascia plantaire, la membrane fibreuse épaisse qui relie le calcanéum (os du talon) aux phalanges du pied. Selon le traumatisme ou la pathologie sous-jacent, la douleur peut être postérieure (située derrière le talon), ou inférieure (sous le talon). Une inflammation du tendon d'Achille peut également provoquer une talalgie. Une rupture du tendon d'Achille survient selon les études chez environ 6 à 8 pour 100000 personnes par an.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Talalgies post-traumatiques

Elles correspondent à des micro-traumatismes de l'os du talon généralement consécutive à la pratique intensive ou répétée de certaines activités physiques, comme la course à pieds.

Maladie de Sever

La maladie de Sever est une ostéochondrite du pied, qui se manifeste chez l'adolescent et l'adolescent âgé de 10 à 16 ans. Elle correspond à une anomalie de la croissance de l'os et du cartilage.

Enthésiopathie

L'enthésiopathie est une tendinopathie inflammatoire qui affecte l'enthèse, la zone d'ancrage dans l'os des tendons, des ligaments et des capsules articulaires. Elle peut avoir pour origine un traumatisme, où être la conséquence d'une maladie articulaire évolutive de type polyarthrite rhumatoïde ou spondylarthrite ankilosante (voir ci-dessous).

Spondylarthrite ankylosante

Les douleurs au talon sont un des symptômes de la spondylarthrite ankylosante, une maladie inflammatoire de la colonne vertébrale. La pathologie est explorée en cas de symptômes douloureux spécifiques aux talons, dans la mesure où ces douleurs peuvent marquer le début de la maladie, plus particulièrement dans le contexte suivant : les douleurs surviennent le matin au réveil (repos) et sont déclenchées dès les premiers pas. Les douleurs alternent d'un pied à l'autre et diminuent au cours de la journée.

Épine calcanéenne ou épine de Lenoir

En vidéo, les précisions du docteur Pierrick Hordé :



Voir notre fiche « Epine calcanéenne ou épine de Lenoir : causes et traitements »

Traitement

Le traitement des talalgies de type traumatique vise à réduire l'inflammation et à diminuer les symptômes douloureux. il repose principalement sur l'arrêt des activités physiques en cause, la rééducation avec des exercices d'assouplissement (stretching), la physiothérapie, l'utilisation de supports plantaires, l'administration d'anti-inflammatoires locaux et systémiques, et éventuellement la pratique d'infiltrations locales de corticostéroïdes (traitement symptomatique). Un traitement par ondes de choc radiales est parfois proposé. A noter qu'une une amélioration n'intervient généralement qu'après plusieurs mois de traitement.

Talalgies : facteurs de risques

Une pratique sportive intensive (ex : course à pied, et sauts, en hauteur, sauts en longueur, triple sauts), un surpoids (également chez la femme enceinte) et une obésité, des pieds plats ou creux et port de chaussures inadaptées (semelles et talons trop fins, talons trop hauts) représentent des facteurs de risque.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Douleurs au talon - Causes » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.