Anémie - Symptômes et diagnostic

Juillet 2016

L'anémie correspond à une carence de globules rouges ou d'hémoglobine dans le sang. Elle a pour origine différentes pathologies plus ou moins graves. Notre éclairage sur les causes, les différents types d'anémies, les symptômes les plus courants et la démarche diagnostique.


Qu'est-ce qu'une anémie ?

L'anémie se caractérise par la carence de globules rouges (hématies) ou d'hémoglobine dans le sang, qui a pour conséquence la perturbation du transport d'oxygène. Pour rappel les globules rouges sont des cellules sanguines qui assurent le transport de l'oxygène et l'hémoglobine est une protéine riche en fer qui est le principal constituant des globules rouges. Différentes pathologies ou facteurs peuvent expliquer une anémie. Les anémies sont de deux types, le défaut de production de globules rouges ou la perte ou destruction anormale des globules rouges.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :


Causes

Il existe différentes formes d'anémies selon la pathologie en cause. Dans le cas d'un défaut de production de globules rouges, les anémies peuvent être ferriprives, aplasiques ou mégaloblastiques. En cas de perte ou destruction anormale des globules rouges, les anémies sont hémolytiques ou causées par une maladie chronique.
Parmi les principales causes relatives à ces différentes familles la carence en fer est la plus fréquente: sous l'influence de certains médicaments (prise prolongée d'anti-inflammatoires), de la grossesse, en raison d'une alimentation pauvre en fer, ou d'une malabsorption du fer. L'anémie aplasique survient lorsque la moëlle osseuse ne produit plus assez de globules rouges (exposition à des agents toxiques, leucémie). La carences en vitamine B12, certaines maladies auto-immunes, héréditaires, des infections et des anomalies génétiques peuvent provoquer une anémie. D'autre part, des maladies chroniques comme le cancer, le sida, des maladies gastro-intestinales et du foie et des maladies chroniques inflammatoires peuvent provoquer une anémie. LISTE NON EXHAUSTIVE.

Symptômes

L'anémie se manifeste par de très nombreux symptômes comme une perte de poids et/ou d'appétit, une pâleur (de la peau et du teint), une fatigue ou une somnolence inexpliquée, une faiblesse, une perte d'énergie, des céphalées, des vertiges, une tachycardie, un essoufflement et des troubles digestifs. Peuvent survenir l'apparition de sang dans les selles, une sensation de soif, une chute de tension artérielle, des ongles cassants, une insuffisance cardiaque, et augmentation du volume de la rate et ictère(jaunisse).

Diagnostic

Le diagnostic se fonde notamment sur la Numération Formule Sanguine, un examen effectué sur une prise de sang. Consultez nos articles : Numération Formule Sanguine (NFS), Vitesse de sédimentation (VS). Le diagnostic de l'anémie est également orienté par la sévérité des symptômes cliniques évoqués ci-dessus. Plusieurs examens et analyses médicales complémentaires peuvent être réalisés pour mettre en évidence la cause suspectée : réticulocytes, fer sérique, transferrine, ferritine, vitamine B12, vitamine B9 (= folates)...

Pour aller plus loin



Crédit photo : Istockphoto.com | © Jim DeLillo

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Anémie - Symptômes et diagnostic » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.