Posez votre question »

Huiles essentielles - Propriétés et précautions d'usage

Août 2015


De la cosmétique à l'aromathérapie, les huiles essentielles sont utilisées dans de nombreux domaines relatifs au bien-être et à la santé aujourd'hui. Quelles en sont les propriétés et les principaux domaines d'application ? Quels sont les risques pour la santé en cas d'usage impropre ?

Fabrication

L'huile essentielle est un liquide concentré, odorant, extrait des composés aromatiques végétaux. Elle est obtenue par extraction des molécules volatiles d'une plante. Contrairement à ce que suggère la dénomination, ces extraits ne sont pas forcément huileux.

Types

Les huiles essentielles sont réparties par composants en huit classes, qui regroupent différentes familles de plantes. Parmi les plantes et organes végétaux utilisés pour la production d'huile essentielle : arbre à thé ; genévrier, citron, bois de rose, cannelle, eucalyptus, sauge, thym, anis vert, etc.

Propriétés

Du fait de leurs propriétés multiples, les huiles essentielles sont utilisées dans les domaines suivants :
  • Parfumerie et industrie cosmétique : le principal débouché des huiles essentielles (diffuseurs de parfum, produits solaires, préparation pour bains).
  • En pharmacie : propriétés antiseptiques (ex : huiles essentielles de thym, de girofle), sédatives, émollientes (soulage entorses, courbatures).
  • Aromathérapie : l'aromathérapie est l'utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes par les huiles essentielles.
  • Industrie agro-alimentaire.

Parmi les propriétés reconnues à certaines huiles essentielles : propriétés antibactériennes, antimycotiques, anti-inflammatoires, anti-histaminiques, antalgiques, digestives, etc.

Administration

Les modes d'administration des huiles essentielles sont les suivants :
  • Diffusion atmosphérique et inhalation (voie respiratoire),
  • voie transcutanée,
  • voie orale,
  • voie rectale (suppositoires).

Précautions d'usage et risques

L'utilisation des huiles essentielles n'est pas anodine : certaines huiles contiennent des composants très actifs, qui, insuffisamment dilués ou improprement utilisés (surdosage, mode d'administration incorrect), sont toxiques pour l'organisme. Les huiles essentielles contenant des phénols, des cétones ou des aldéhydes doivent faire l'objet de précautions particulières, en raison de leurs propriétés irritantes pour les muqueuses (ex : les yeux) ou neurotoxiques.

Phénols

Huiles essentielles contenant des phénols : Cannelle de ceylan, clou de girofle, Thym à thymol.

Cétones

Huiles essentielles contenant des cétones : Sauge officinale, thuya, armoise, menthe poivrée .

Aldéhydes

Huiles essentielles contenant des aldéhydes: Eucalyptus citronné, Listée citronnée, citronnelle.

Dans tous les cas, il est recommandé de suivre scrupuleusement les précautions d'usage pour chaque huile essentielle. Par ailleurs, contrairement à ce qu'affirment certains fournisseurs et producteurs d'huiles essentielles, celles-ci ne sont pas dépolluantes.

Huiles essentielles dépolluantes: prudence
Crédit phto © Elena Gaak

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Huiles-essentielles-proprietes-et-precautions-d-usage.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Aceites esenciales - Utilidad y precauciones de uso
Par Carlos-vialfa le 21 septembre 2012
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Huiles essentielles - Propriétés et précautions d'usage » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.