Anneau gastrique ajustable (AGA)

Juin 2017

La chirurgie de l'obésité est parfois envisagée par les personnes souffrant d'obésité importante ou sévère comme la solution de la dernière chance. C'est l'équipe médicale qui décide, de manière collégiale, de procéder à une opération chirurgicale pour corriger une obésité. Plusieurs techniques sont alors étudiées, selon l'état de santé du patient et les pathologies associées à l'obésité dont il souffre (diabète, troubles du comportement alimentaires, troubles digestifs, etc.).



Chirurgie de l'obésité

La chirurgie de l'obésité qui concerne les personnes présentant une forte surcharge pondérale, s'adresse aux personnes adultes présentant une obésité importante (c'est-à-dire une IMC supérieur ou égal à 40 kg/m²) ou une obésité sévère (soit un IMC supérieur ou égal à 35 kg/m²) associée à une complication au moins que la chirurgie peut améliorer.

Choix de la technique

Le choix de la technique chirurgicale utilisé est pris collégialement par l'équipe pluridisciplinaire et la personne concernée. De nombreux critères entrent en compte lors du choix de la technique, notamment l'expérience et l'environnement technique du chirurgien et de l'équipe pluridisciplinaire et de l'équipe d'anesthésie, l'importance de l'obésité, l'IMC, l'âge, les antécédents médicaux et chirurgicaux, les pathologies digestives associées, la présence d'un diabète de type 2, les traitements en cours et les troubles du comportement alimentaire.


On distingue deux principaux types de techniques chirurgicales : les techniques dites restrictives pures comme celles de l'anneau gastrique, de la gastrectomie longitudinale (ou sleeve) ou encore de la gastrectomie verticale et les techniques mixtes dites « malabsorptives » et restrictives telles que le Bypass ou la dérivation biliopancréatique.

Technique restrictive

La technique de l'anneau gastrique ajustable permet une perte de poids d'environ 20 à 30 kg. Cette technique chirurgicale restrictive diminue le volume de l'estomac et ralentit le passage des aliments mais sans perturber la digestion des aliments. La technique consiste à placer un anneau de diamètre modifiable autour de la partie supérieure de l'estomac, délimitant ainsi une petite poche. Les aliments vont s'écouler très lentement selon le principe du sablier. L'anneau est relié par un petit tube à un boitier de contrôle placé sous la peau.

Technique non définitive

Cette technique possède la particularité d'être ajustable et non définitive. Cet anneau peut être serré ou desserré en injectant un liquide dans le boitier, à travers la peau.

Contrôle radiologique

Un contrôle radiologique est nécessaire lors du suivi.

L'anneau peut être retiré

L'anneau peut être retiré au cours d'une nouvelle intervention en cas de complication, d'inefficacité ou sur demande du patient. Une reprise de poids est constatée lorsque l'anneau est retiré.

L'anneau gastrique est-il sans risques ?

Des radios sont nécessaires pour s'assurer que l'anneau gastrique est bien en place et qu'il fonctionne correctement. Néanmoins, la pose d'un anneau gastrique peut entraîner des effets secondaires désagréables : lésions gastriques, troubles au niveau de l'oesophage ou problèmes autour du boîtier de contrôle. Des complications peuvent aussi survenir si le patient néglige le suivi et les conseils consécutifs à l'opération, ne change pas son comportement alimentaire ou ne s'astreint pas à la reprise d'un sport. Il est parfois nécessaire de retirer l'anneau, ce qui est tout à fait possible, tout en sachant que ce retrait provoque une reprise de poids immédiate, d'où la nécessité d'avoir recours à une autre technique de chirurgie de l'obésité pour compenser.

Complications

Des complications mécaniques peuvent survenir après l'intervention, et ceci même après plusieurs années, comme des troubles œsophagiens, des lésions gastriques, la survenue de problèmes liés au boitier... Une nouvelle intervention peut s'avérer nécessaire pour retirer l'anneau ou pour réaliser une autre technique de chirurgie de l'obésité.

Echecs

Des échecs peuvent survenir : ils sont notamment liés à une abscence de suivi, au fait de ne pas respecter les recommandations post opératoires telles que la nécessité de modifier son comportement alimentaire et la non reprise d'une activité physique régulière.

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Anneau gastrique ajustable (AGA) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.