Extinction de voix (aphonie)

Décembre 2016

Affection très fréquente, et bénigne dans la majorité de cas, l'extinction de voix ou « aphonie » s'avère particulièrement handicapante dans la vie professionnelle. L'extinction de voix fait partie des troubles affectant l'appareil phonatoire. Elle correspond à l'incapacité d'émettre de la voix au-delà du chuchotement.


Aphonie ou dysphonie?

Il ne faut pas confondre l'aphonie avec la dysphonie, un trouble affectant les capacités vocales, sans aphonie, qui se manifestent par un enrouement, une voix rauque, peu timbrée et surtout grave, avec des difficultés dans les aigus. Aphonie et dysphonie ont fréquemment des origines communes. La dysphonie peut précéder l'extinction de voix, ou lui succéder.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Causes

La cause la plus courante reste le forçage vocal : une sollicitation trop forte de la voix qui entraîne des lésions bénignes des cordes vocales. Mais il existe beaucoup d'autres raison à une extinction de voie, à commencer par un rhume, une inflammation du larynx ou une infection virale du pharynx ou des amygdales. L'aphonie peut aussi être engendrée par la présence de polypes ou de kystes muqueux bénins, une allergie aux pollens ou à une exposition aux chloramines dans les piscines, au tabagisme ou à un traumatisme chirurgical. Elle peut aussi être d'origine psychiatrique, notamment quand elle est brutale et fait suite à un traumatisme psychologique. Il arrive aussi qu'on n'en détermine pas la cause on parle alors d'aphonie idiopathiques, c'est-à-dire non identifiées.

Durée

Une extinction de voix dure rarement plus de 3 jours. Il faut donc prendre son mal en patience et surtout mettre sa voix au repos.

Diagnostic

Outre l'examen ORL, plusieurs types d'examens peuvent être prescrits pour déterminer la cause exacte d'une extinction de voix (endoscopie, vidéostroboscopie, etc.).

Traitement

Le traitement dépend évidemment de la cause. Pour l'aphonie liée à un forçage vocal, le repos vocal sera obligatoire. Pour une extinction de voix d'origine inflammatoire ou infectieuse, la prescription d'anti-inflammatoires locaux et généraux sera quasi incontournable, ainsi que la suppression des facteurs irritant (comme le tabac). Les polypes des cordes vocales sont enlevés chirurgicalement comme les cancers de la glotte ou du larynx, qui nécessitent en plus une radiothérapie.

Conseils

Si vous êtes sujet à l'aphonie, attentions aux facteurs extérieurs : un air sec, dû au chauffage ou à la climatisation, peut conduire à l'assèchement des muqueuses qui tapissent les voies respiratoires et favoriser les extinctions de voix. Attention aussi aux environnements bruyants qui nécessitant de sur-solliciter sa voix. Attention aussi si vous exercez un métier où vous sollicitez particulièrement votre voix. Les enseignants, les chanteurs, les comédiens ou les téléopérateurs sont particulièrement exposés.

Crédit photo | AtnoYdur - istockphoto.com

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Extinction de voix (aphonie) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.