Activité physique - stress,dépression, sommeil, moral

Février 2017

La pratique d'une activité physique régulière a des répercussions très positives sur le moral, le stress, la dépression et le sommeil.


Dépression

Diminution des états dépressifs et anxieux

L'activité physique diminue les états dépressifs et anxieux, que ce soit dans la population en bonne santé ou parmi les personnes qui ont déjà souffert de dépression.

En complément des traitements médicamenteux et de la psychothérapie

L'activité agit aussi bien sur le plan psychologique, que biochimique ou physiologique.
L'activité physique est un complément de traitement de la dépression peu utilisé, mais.
dont l'ef¬ficacité est reconnue. Chez les patients dépressifs ou anxieux, elle peut agir en complément des méthodes de traitement classiques : psychothérapie et médicaments.
Sources : De Matos MG. Effet de l'activité physique sur l'anxiété et la dépression. La presse médicale 38, 734-739. 2009

Une protection durable de l'humeur

Bouger protège son humeur de façon durable. Les personnes âgées (65-79 ans), qui ont fait régulièrement de l'activité, sont protégées de la dépression entre 2 et 9 ans après l'arrêt.
de l'activité.

Stress

Toutes les activités physiques provoquent du plaisir

Toutes les activités physiques, incluant de l'exercice ou non, sont sources de plaisir et diminuent le stress. En effet, pratiquer une activité physique entraîne une libération d'endorphines dans le cerveau, en quantité jusqu'à cinq fois supérieure à la normale.

Rôle des endorphines

Les endorphines jouent plusieurs rôles : elles sont sources de bien-être physique et mental, diminuent la douleur et favorisent entre autres l'apparition du plaisir. Au niveau psychologique, les endorphines font apparaître une euphorie légère et des pensées plus positives. Elles participent même à la survenue des orgasmes.
L'activité physique est grâce à elles un excellent moyen de garder le moral, ainsi que de chasser le stress, l'anxiété et les symptômes qui y sont associés, tels que l'accélération du rythme cardiaque, l'augmentation de la tension artérielle ou encore les maux de ventre.

Un bon sommeil

L'activité permet également de retrouver une bonne qualité de sommeil, si elle est pratiquée de façon modérée, régulière, et en évitant le soir avant le coucher. Par ailleurs,
contrairement aux idées reçues, l'activité physique ne fatigue pas mais permet au contraire de lutter contre celle-ci.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 25 mai 2016 à 11:59 par Jeff.
Ce document intitulé « Activité physique - stress,dépression, sommeil, moral » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.