Détecter un risque d'AVC - Test oculaire

Mai 2017


L'AVC, accident vasculaire cérébral, est la troisième cause de décès en France (la seconde dans le monde) juste après l'infarctus du myocarde et les cancers, la seconde cause de démence après la maladie d'Alzheimer, la première cause de handicap moteur acquis de l'adulte. Les AVC cauent deux fois plus de morts que la circulation automobile et la probabilité d'être victime d'un AVC double à chaque tranche de 10 ans.

Un accident vasculaire (AVC) peut être provoqué par l'oblitération d'un vaisseau sanguin par un caillot de sang entraînant une diminution de la circulation sanguine cérébrale : c'est l'AVC ischémique cérébral, également appelé infarctus cérébral. Il peut être également provoqué par la rupture d'un vaisseau sanguin à l'intérieur du cerveau entraînant une hémorragie : c'est l'AVC hémorragique. Un hématome se forme et comprime la zone cérébrale atteinte.


Un nouveau test oculaire, mis au point par des chercheurs de l'Université de Zurich permet de déterminer les patients à risque d'AVC, a été présenté dans la revue de l'American Academy of Ophthalmology, au cours de l'édition de juin d'Ophthalmology.

Sténose de la carotide


La carotide irrigue le cerveau afin de lui apporter l'oxygène dont il a besoin. Cette artère peut s'obstruer et se sténoser lorsque des plaques d'athérome s'y déposent. Le risque de survenue d'un accident vasculaire ischémique devient alors important. Moins irrigué, certaines parties du cerveau peuvent être endommagées et provoquer des manifestations neurologiques plus ou moins sévères (troubles du langage, hémiplégie, paralysie faciale...) à l'origine de l'AVC.

Un nouveau test oculaire


Un nouveau test oculaire, qui pourrait être réalisé facilement par les ophtalmologues, basé sur les impulsions permet de détecter une sténose de l'artère carotide. Les résultats de l'étude confirment que les patients qui ont des scores les plus bas ont également des artères obstruées, et présentent un risque plus élevé d'être victime d'un AVC. Une sténose modérée d'une artère carotidienne peut n'entrainer aucune manifestation : le recours à ce test pourrait permettre un meilleur dépistage

Dispositif de l'enquête


L'étude a été effectuée auprès de 67 personnes. Les chercheurs ont utilisé un tonomètre dynamique de contour permettant de vérifier l'amplitude de la pression oculaire sanguine. Le score a été obtenu sur la base de la différence entre les deux niveaux de pression à l'intérieur de l'oeil qui se produisent lors des deux phases du rythme cardiaque. L'appareil mesure les deux niveaux de pression et calcule le score du patient. Un flux sanguin bloqué par une sténose provoque un score bas avec une différence de pression minime entre les deux niveaux.

Scores bas : risques élevés de sténose de la carotide


Les scores les plus bas sont associés aux risques les plus élevés de sténose de la carotide. L'équipe de chercheurs a confirmé la sténose en effectuant une échographie.

Une autre étude confirme l'importance de cet examen


Une méta-analyse effectuée aux Etats-Unis par le groupe d'experts U.S Preventive Services Task Force confirme que la possibilité d'avoir recours à ce test oculaire permettrait de diminuer le nombre d'AVC, des infarctus, et décès à condition d'un taux d'efficacité a minima de 60%.

Sources : Santé blog http://blog.santelog.com/ et Ophthalmology, The Ocular Pulse Amplitude as a Noninvasive Parameter for Carotid Artery Stenosis Screening: A Test Accuracy Study June 2012.

Accident vasculaire cérébral : faites le 15 pour améliorer les chances de survie


Accident vasculaire cérébral : faites le 15

AIT : agir en urgence avant que l'AVC survienne


AIT : agir en urgence avant que l'AVC survienne

Notre dossier AVC


Dossier AVC

En savoir plus


Notre dossier AVC


http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/s/AVC

Crédit photo : Lightpoet - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Détecter un risque d'AVC - Test oculaire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.