Hyperthyroïdie

Mai 2017

Syndrome métabolique caractérisé par un hyperfonctionnement de la thyroïde, l'hyperthyroïdie concerne 5 fois plus les femmes que d’hommes. On estime en effet qu'elle touche environ 1% des femmes et 0,1% des hommes. Le point sur cette maladie qui se manifeste souvent physiquement par une augmentation du volume de la thyroïde (goitre) et parfois par des yeux globuleux (exophtalmie).


Définition

L'hyperthyroïdie correspond à un dérèglement de la glande thyroïde qui sécrète des hormones en quantité excessive. Celle-ci sécrète des hormones thyroïdiennes, T3 et T4 en surnombre. Cette augmentation des hormones thyroïdiennes provoque une accélération de la plupart des fonctions de l'organisme. Les femmes de 25 à 50 ans environ sont les plus concernées.

Causes

Elle peut être due à une maladie auto-immune de la thyroïde, la maladie de Basedow, une surcharge en iode souvent médicamenteuse, une tumeur de la thyroïde, ou un stade précoce d'une inflammation de la thyroïde.

Symptômes

Les symptômes de l'hyperthyroïdie sont très nombreux. Parmi eux on peut retrouver des signes cardiaques avec une tachycardie notamment, des troubles digestifs avec un amaigrissement malgré une bonne prise alimentaire et une Diarrhée, des troubles de l'humeur ou encore des tremblements, une agitation, une hausse de la température avec des suées et une fonte musculaire.

Diagnostic

En cas de doute, le dosage de la TSH permet de faire le diagnostic en cas de diminution de cette hormone. En effet, on ne dose pas les hormones thyroïdiennes à proprement parler, appelées T3 et T4 qui seraient retrouvées augmentées, mais l'hormone précurseur de la stimulation de la thyroïde, car ce dosage est plus sensible.

Traitement

Médicaments

Des médicaments destinés à freiner l'activité de la glande sont prescrits pendant une longue période. Ils empêchent la production excessive d'hormone thyroïdienne par la glande thyroïde.

Hormones thyroïdiennes et TSH

Les médicaments utilisés pour traiter l'hyperthyroïdie peuvent provoquer une hypothyroïdie et imposent des bilans hormonaux réguliers.

Amiodarone et Lithium

L'amiodarone, prescrit dans certaines pathologies cardiaques et le lithium, prescrit dans certains troubles psychiatriques, peuvent provoquer un dysfonctionnement thyroidien. Il est nécessaire de s'assurer que ces traitements ne sont pas la cause de l'hyperthyroidie.

Iode radioactif

L'iode radioactif, prescrit à de faibles doses pendant une courte période, peut permettre de maîtriser une hyperthyroïdie. Il existe un risque d'apparition d'hypothyroïdie secondaire au traitement par l'iode radio actif. L''iode radioactif est déconseillé aux femmes enceintes

Chirurgie

Une intervention chirurgicale de la thyroïde est parfois nécessaire. Une intervention chirurgicale, permet une guérison de la maladie: l'intervention consiste à retirer une grande partie de la grande thyroïde. Une hypothyroïdie peut apparaître secondairement à l'intervention chirurgicale : Un traitement est alors nécessaire durant toute sa vie.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Hyperthyroïdie - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.