Kystes testiculaires - Types, diagnostic et traitement

Août 2017

Les kystes des testicules sont des pathologies bénignes qui nécessitent un diagnostic précis, permettant de les différencier des tumeurs cancéreuses. Ils affectent plus particulièrement l'enfant et le jeune adulte, chez qui ils doivent faire l'objet d'une surveillance clinique, pouvant aboutir dans certains cas à une intervention chirurgicale simple. Il existe 2 type de kystes testiculaires : les kystes de l'épididyme et les kystes dermoïdes du testicule.


Kystes de l'épididyme

Situation

Situé sur la partie supérieure et postérieure du testicule, l'épididyme renferme un conduit qui reçoit les spermatozoïdes à la sortie du testicule et les transporte jusqu'au canal déférent. Les kystes de l'épididyme sont des tumeurs bénignes d'origine inconnue. Ils se présentent sous la forme de tuméfactions régulière et indolores (uniques ou multiples), localisées à la tête de l'épididyme.

Symptômes, diagnostic et traitement

Les manifestations sont principalement une augmentation du volume de la bourse donnant la sensation d'avoir "une boule de graisse" à ce niveau, accompagnée le plus souvent d'une gêne locale. Le diagnostic est généralement poser après une échographie, et éventuellement un examen histologique (prélèvement et analyse de tissu) qui va révéler la nature kystique de la tumeur, et écarter l'hypothèse d'une tumeur cancéreuse. Quant au traitement, il repose sur une surveillance clinique et échographique lorsque la nature kystique bénigne ne fait aucun doute. L'ablation du kyste est proposée en cas d'augmentation du volume de la bourse et/ou d'éventuelles gênes ou douleurs locales liées à sa présence.

Kystes dermoïdes

Les kystes dermoïdes du testicule sont des tumeurs bénignes du testicules extrêmement rares.

Symptômes, diagnostic et traitement

Le symptôme le plus évocateur est l'augmentation du volume de la bourse, qui est mise en évidence par une échographie scrotale. Celle-ci peut révéler des formations nodulaires et kystiques arrondies de tailles différentes, dans le parenchyme (tissu) testiculaire. Le diagnostic de certitude n'est cependant établi qu'après examen histologique (analyse des tissus) qui permet d'écarter l'hypothèse cancéreuse. La chirurgie est envisagée dans certains cas, en présence de lésions de petite taille.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Conseils

En cas de doute, consultez rapidement votre médecin traitant, dans la mesure où les symptômes évoquant la présence de kystes testiculaires sont très proches de ceux évoquant la présence de tumeurs testiculaires malignes.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Kystes testiculaires - Types, diagnostic et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.