Electrophorèse des protéines sériques

Décembre 2016

L'électrophorèse est une technique d'analyse et de séparation basées sur les critères de la charge électrique et la taille des molécules. L'électrophorèse de protéines permet d'identifier et séparer les protéines par la soumission à l'action d'un champ électrique. Les 6 fractions protéiques sont : albumine, alpha1 globuline, alpha2 globuline, beta1 et beta2 globulines, gamma globuline.


Electrophorèse des protéines sériques

L'électrophorèse de protéines sériques permet de confirmer le diagnostic de certaines atteintes du système immunitaire, de diagnostiquer de nombreux syndromes inflammatoires, cirrhotiques, néphrotiques et aussi certaines infections, gammapathies ou cancers.

Valeurs normales

Conformément aux indications données sur votre feuille d'analyse, les résultats doivent se situer, pour les différentes protéines suivantes, entre :
  • Albumine : 55 et 65% soit 36 et 50 g /L.
  • Alpha1 - globulines : 1 et 4% soit 1 et 5 g /L.
  • Alpha 2 - globulines : 6 et 10% soit 4 et 8 g/l.
  • Beta - globulines : 8 et 14% soit 5 et 12 g /L.
  • Gamma - globulines : 12 et 20% soit 8 et 16 g /L.

Variation des résultats

Taux d'albumine bas

Plusieurs facteurs peuvent expliquer un taux d'albumine faible comme un défaut de synthèse, une malabsorption intestinale, certaines maladies rénales, comme le syndrome néphrotique, des pathologies hépatiques (cirrhose ou cancer du foie), des fuites en protéines, d'origine digestives, cutanées ou urinaires.

Taux d'albumine élevé

Le taux d'albumine augmente en cas de déshydratation

Taux d'alpha 1 globulines bas

Le taux d'alpha 1 - globulines peut diminuer en raison d'un déficit congénital, d'une insuffisance hépatocellulaire et de dénutrition notamment.

Taux d'alpha 1 globulines élevé

L'augmentation est symptomatique de maladies inflammatoires aiguës ou chroniques ainsi que d'un syndrome néphrotique.

Taux d'alpha 2 globulines bas

Le taux diminue dans l'hyperthyroïdie et les maladies hépatiques.

Taux d'alpha 2 globulines élevé

Il augmente dans les syndromes néphrotiques et les maladies inflammatoires.

Taux de Bêta-globulines bas

Il diminue en cas d'insuffisance hépatique et de dénutrition.

Taux de Bêta-globulines élevé

A l'inverse, les carences en fer et la cirrhose notamment sont à l'origine d'une augmentation du taux de bêta-globulines.

Taux de Gamma - globulines bas

Le taux diminue dans les cas de désordres immunitaires variés et des déficits immunitaires secondaires.

Taux de Gamma - globulines élevé

Le taux augmente dans les cas de maladies inflammatoires chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus erythémateux disséminé?de déficits immunitaires primitifs, de traitements immunosuppresseurs et de syndromes myéloprolifératifs (certaines leucémies, certains myélomes).

Mise en garde

Les normes diffèrent selon les techniques utilisées par les laboratoires. Sachez que les résultats ne constituent pas à eux seuls un diagnostic. Il est donc important de consulter un médecin afin de prévoir avec lui des examens complémentaires ou un éventuel traitement.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Electrophorèse des protéines sériques » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.