Calcul de l'INR - Prise de sang

Juin 2017

L'INR (International Normalized Ratio) est un des indicateurs de la coagulation sanguine. L'INR permet d'affiner les résultats du taux de prothrombine (qui mesure le temps de coagulation d'un plasma sanguin citraté en présence de thromboplastine calcique) car ce dernier varie en fonction des machines utilisées par les laboratoires. L'INR se distingue du taux de prothombrine car il tient compte de la sensibilité des réactifs.


Mesure de l'INR

La mesure de l'INR est prescrite à des patients qui ont un traitement anticoagulant par antivitamine K.
Il n'y a aucun intérêt à prescrire l'INR à une personne qui n'est pas sous AVK (antivitamine K). En effet la coagulation du sang est généralement très fluctuante pour ce type de patient. Il convient donc de contrôler le taux régulièrement. Si l'INR est anormal, le traitement sera réajusté.

Vidéo


INR normal

Conformément aux indications données sur votre feuille d'analyse, les résultats doivent se situer :
entre 2 et 3 pour une personne ayant un traitement anticoagulant par antivitamine K lors des préventions primaire et secondaire des thromboses veineuses, lors d'une chirurgie à haut risque thrombotique, d'un traitement secondaire des thromboses veineuses et des embolies pulmonaires, de troubles du rythme cardiaque, de prothèse cardiaque tissulaire, valvulopathie,d'infarctus du myocarde, de fibrillation auriculaire, de valve aortique et entre 3 et 4.5 pour une personne ayant subi une intervention. Pour une embolies systémiques récidivantes, le résultat doit être supèrieur à en raison du risque hémorragique important.

INR bas ou élevé

Le suivi de l'INR permet de contrôler les doses d'AVK à prescrire. Le patient sous anticoagulant, doit être éduqué pour bien contrôler les variations de cette donnée (un régime est prescrit pour éviter certains légumes très riches en vitamine K et certains médicaments évités pour diminuer l'effet de l'AVK. L'INR doit être compris entre 2 et 3 ou 3 et 4.5 sur deux contrôles consécutifs à 24h d'intervalle, avant que ne soit prise la décision d'arrêter le traitement héparinique qui doit être poursuivi à dose inchangée.

Surveillance médicale

Un professionnel de santé doit s'assurer du bon suivi des dosages de l'INR.

Attention

Les normes diffèrent selon les techniques utilisées par les laboratoires. Sachez que les résultats ne constituent pas à eux seuls un diagnostic. Il est donc important de consulter un médecin afin de prévoir avec lui des examens complémentaires ou un éventuel traitement.

Anticoagulants et AVK: indications et risques

Anticoagulants - Indications et risques

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Calcul de l'INR - Prise de sang » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.