Posez votre question »

Coagulation sanguine - Analyse de sang

Mai 2016


Définition

La coagulation sanguine est un phénomène complexe qui aboutit à la solidification du sang liquide. La production de caillots de sang empêche alors l'hémorragie.

Notre vidéo


Analyse de coagulation sanguine

Le médecin prescrit un examen de coagulation sanguine principalement aux personnes présentant des saignements inexpliqués ou à celles souffrant de thrombose, c'est-à-dire produisant des caillots in vivo dans les cavités cardiaques ou vasculaires.

Mesure de la coagulation sanguine

Pour mesurer la coagulation sanguine, trois examens sont prescrits.

Taux de prothrombine (TP)

Le taux de prothrombine (TP) mesure le temps de coagulation d'un plasma sanguin citraté en présence de thromboplastine calcique.

Temps de céphaline activée (TCA)

Le temps de céphaline activée (TCA) mesure le temps de coagulation d'un plasma sanguin recalcifié en présence de céphaline et d'un activateur particulaire.

Temps de saignement (TS)

Le temps de saignement mesure le temps observé entre la création d'une blessure et l'arrêt du saignement.

Valeurs normales

Le taux de prothrombine (TP) doit être supérieur à 70%, le temps de céphaline activé (TCA) entre 30 et 40 secondes et le temps de saignement (TS) entre 2 et 4 minutes (technique de Duke) ou entre 3 et 5 minutes (technique d'Ivy).

Taux de prothrombine élevé

Le taux de prothrombine peut augmenter dans certains cas, notamment lors de la prise d'un traitement anticoagulant par antivitamine K (cas le plus fréquent).

Taux de prothrombine bas

À l'inverse, un taux de prothrombine bas peut être lié à une insuffisance hépato-cellulaire (cirrhose, hépatite ou ictères) ou à un déficit en vitamine K par malabsorption ou consécutif à un traitement AVK.

Variation du temps de céphaline activée

Seul un allongement du temps de céphaline activée est anormal.

Temps de céphaline activée allongé

Le temps de céphaline activée peut être est prolongé en cas de traitement par anticoagulants (héparine notamment), de Maladie de Willebrand, de déficit des facteurs VIII ou IX (hémophilie A et hémophilie B), de déficit constitutionnel en un autre facteur de la coagulation, mais aussi d'une Insuffisance hépatique (cirrhose, hépatite), d'une anomalie d'un anticoagulant circulant spontané, ou d'un trouble du fibrinogène. Il est également plus long chez l'enfant et plus court chez les personnes agées.

Variation du temps de saignement

Temps de saignement élevé

Il peut arriver que le temps de saignement augmente en cas de thrombopénie (réduction du nombre des plaquettes dans le sang), de thrombopathie (fonctionnement anormal des plaquettes), de Maladie de Willebrand, d'anémie, de grossesse ou de prise d'aspirine.

Temps de saignement bas

Le temps de saignement est moins long chez l'enfant.

Attention

Les normes diffèrent selon les pratiques des laboratoires. Sachez que les résultats d'analyse sanguine ne constituent pas un diagnostic à eux seuls. Il est donc particulièrement important de consulter un médecin afin de prévoir des examens complémentaires ou un éventuel traitement.

Publi-information
Publi-information

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Coagulation-sanguine-analyse-de-sang.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

La coagulación de la sangre
Par Carlos-vialfa le 12 mai 2012
Publié par sante-medecine. - Dernière mise à jour par GabiJolie
Ce document intitulé « Coagulation sanguine - Analyse de sang » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.