Toux à répétition chez un enfant - Pensez à l'asthme

Décembre 2017


De nombreux enfants et bébés présentent des épisodes de toux pendant de nombreux mois, voire des années pour certains sans que le diagnostic exact ni le traitement adapté n'aient été effectués. Une des causes fréquentes de ces épisodes de toux est l'asthme et ses équivalents.

Les conséquences de ce retard de diagnostic

Ce retard de diagnostic de l'asthme provoque une aggravation des manifestations et une absence d'amélioration rendant la vie quotidienne difficile (surinfections fréquentes, absentéisme scolaire, désarroi et épuisement des parents...).

Statistiques

Plus de 10% des enfants présentent un asthme. L'asthme demeure la première cause d'absentéisme scolaire. 25% des asthmatiques sont des enfants et adolescents.

Symptômes

Les manifestations de l'asthme chez l'enfant sont identiques à celles de l'adulte, mais elles sont encore plus difficiles à diagnostiquer car l'enfant éprouve plus de difficultés à décrire sa gêne.
  • Crise typique avec sifflements.
  • Toux sèche, nocturne, survenant la nuit.
  • Toux après l'effort, après le sport, après avoir rit ou pleuré....
  • Des épisodes de bronchiolites à répétition :Un enfant qui fait plus de 2 à 3 bronchiolites avant l'âge de 2 ans doit bénéficier d'une prise en charge équivalente à celle d'un enfant asthmatique et ce d'autant plus qu'il existe un terrain allergique familial.
  • Episodes de bronchites à répétition.
  • Essoufflement.
  • Fatigue.
  • Difficultés à la marche, à l'effort...

Rapports entre asthme et allergies

L'asthme de l'enfant est provoqué dans plus de 80% des cas par une allergie. Les acariens, animaux et pollens sont les principaux responsables d'un asthme chez un enfant.

Les autres indices qui peuvent mettre sur la voie d'un asthme


Vidéo


Traitement

Ne pas donner d'antibiotique d'emblée sauf cas particuliers, lorsque par exemple l'enfant présente des signes de surinfections importants ou lorsque le degré de l'asthme justifie la prise d'un antibiotique lors d'un épisode de rhinopharyngite pouvant entrainer une bronchite et une aggravation de l'asthme. Le traitement de la crise repose sur un ß2-mimétique de courte durée d'action par chambre d'inhalation avec un masque. Des gouttes ou comprimés, selon l'âge de l'enfant, de corticoïdes en cas de crise ne cédant pas sous le traitement précédant.

Traitement de fond

Un traitement de fond doit ensuite être proposé pendant plusieurs mois par corticoïde inhalé en chambre d'inhalation. Un médicament antileucotriène peut également être proposé. Une association de ces deux médicaments est parfois envisagée. Il peut être envisagé de baisser les doses voire d'arrêter ce traitement de fond en avril, dès le retour des beaux jours, sauf en cas d'allergie aux pollens associée, puis de le reprendre en Septembre.

Suivre tous les 3 mois environ

Il est conseillé de suivre l'enfant tous les trois mois environ au cours de la première année afin de surveiller l'efficacité du traitement et d'adapter les doses selon la gêne respiratoire

Examens complémentaires

Une radio thoracique normale le plus souvent est demandé, un bilan respiratoire chez un pneumologue et un bilan allergologique sont recommandés.

En savoir plus


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Toux à répétition chez un enfant - Pensez à l'asthme » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.