Frottis cervical - Modifications bénignes réactionnelles

Janvier 2017


Un frottis peut être normal mais présenter des anomalies cellulaires mineures. Ces altérations bénignes réactionnelles ne sont pas de nature précancéreuse, et n'imposent pas d'effectuer systématiquement une Colposcopie. La présence d'anomalies cellulaires mineures, encore appelées modifications réactionnelles bénignes, sont provoquées par :

Modifications hormonales


La ménopause et la prise de la pilule par exemple peuvent provoquer une anomalie cellulaire mineure des cellules.

Modifications cellulaires Post-radiques


Ces modifications peuvent survenir après une radiothérapie.

Présence d'un stérilet


La présence d'un stérilet peut entrainer des modifications cellulaires réactionnelles bénignes.

Infection bénigne ou une mycose


Une infection provoquée par un Trichomonas, un herpès, le chlamydia ou une mycose peut provoquer des réactions bénignes.

Inflammation non spécifique



Traiter l'anomalie


Il faut bien évidemment traiter, quand c'est possible, l'anomalie comme par exemple, dans le cas d'une infection.

Un frottis de contrôle conseillé


Un frottis de contrôle peut être recommandé surtout lorsque la cause de cette anomalie a été traitée

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 11 octobre 2013 à 17:59 par Jeff.
Ce document intitulé « Frottis cervical - Modifications bénignes réactionnelles  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.