Comment devenir médecin?

Février 2017


Études

En France, les études de médecine font partie des études supérieures les plus longues tous cursus universitaires confondus. 9 années de formation sont en effet nécessaires pour devenir médecin généraliste. Tout commence par un concours d'entrée qui sanctionne les enseignements théoriques de la première année.

Premier cycle d'études

Première année, concours et numerus clausus

La première année d'études de médecine est commune aux études universitaires de pharmacie, odontologie, et à la formation initiale de sage-femme. Composée de deux semestres, elle associe enseignements théoriques (unités communes aux quatre filières) et dirigés. Elle se termine par un concours spécifique à chaque filière. L'admission en deuxième année dépend du rang du candidat dans le classement produit à l'issue du concours. Un numerus clausus (nombre fixe d'étudiants admis) est imposé chaque année pour limiter les admissions des étudiants en deuxième année.

Deuxième année

Accessible sur la base de la réussite au concours, la deuxième année de médecine comporte :
  • Un stage hospitalier de quatre semaines (stage infirmier).
  • Des enseignements fondamentaux : anatomie, biochimie, histologie, neuroanatomie, pharmocolie, radiologie, etc.
  • Des enseignements dirigés plus nombreux qu'en première année.

Deuxième cycle d'études

Le deuxième cycle d'études médicales se compose de quatre années (DCEM1 à DCEM4). La première année est consacrée à des enseignements théoriques, et comporte des stages hospitaliers (observation).
Les trois autres années complétant le DCEM comprennent 11 modules d'enseignements dits transversaux qui correspondent au début de l'apprentissage clinique. Elles permettent d'appréhender différentes familles de pathologies, et d'envisager le patient dans sa globalité (prise en charge des aspects humains). Les enseignements théoriques sont entrecoupés de stages hospitaliers évalués relativement longs (deux à quatre mois), où l'étudiant se familiarise avec différents secteurs (pédiatrie, gériatrie, urgences, etc). Il y assume ses premières responsabilités en tant que praticien sous le contrôle de l'équipe dans laquelle il est intégrée (externat).
Chaque année du cycle est sanctionnée par des examens : l'enseignement des 11 modules est ainsi validé).
A noter : certains candidats (ex : pharmaciens, élèves de grandes écoles) ont la possibilité de rejoindre les études directement en troisième année.

Épreuves nationales classantes

Le passage des « Épreuves nationales classantes » (ex concours d'internat) ponctue le second cycle et permet d'accéder à une spécialité (11 spécialités y compris la médecine générale), dont le choix et la région d'affection sont conditionnés par le rang de classement.

Troisième cycle est diplôme

Cette dernière phase des études de médecine, qui comporte l'exercice de fonctions hospitalières (internat) à plein temps organisées en stages rémunérés de six mois dans différents services, est également appelée « troisième cycle de spécialité ».
Deux filières sont possibles :
  • La médecine générale, avec un cursus de trois ans.
  • Une spécialité, avec un cursus qui dure quatre années pour la plupart des disciplines, voire cinq ans pour les disciplines chirurgicales, la médecine interne ou la radiologie.

Ce cycle d'internat aboutit au Diplôme d'Études Spécialisées (DES), qui se décline en une trentaine de DES distincts. Il peut être complété par une formation complémentaire préparée en deux ans (Diplôme d'études spécialisées complémentaire). Une fois l'internat réussi, les étudiants doivent soutenir une thèse devant un jury, pour obtenir le Diplôme d'Etat de docteur en médecine.

Pour aller plus loin

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 7 juillet 2015 à 12:57 par GabiJolie.
Ce document intitulé « Comment devenir médecin? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.