Kyste arachnoïdien - Types, diagnostic et traitement

Février 2017

Le kyste arachnoïdien est une pathologie le plus souvent bénigne affectant l'arachnoïde, une des méninges (membranes) du cerveau.


Définition

Dans sa définition classique, le kyste arachnoïdien correspond à des « lésions kystiques malformatives touchant les enveloppes méningées » (Faculté de Médecine de Rennes). Les méninges sont des membranes qui protègent le système nerveux central (encéphale et moëlle épinière). L'arachnoïde est une membrane intermédiaire des méninges, située entre deux autres membranes appelées « dure-mère » et « pie-mère ». Les « lésions kystiques » affectant l'arachnoïde se manifestent sous forme liquidienne. Elles sont généralement positionnées en haut et sur les côtés du cerveau.

Types de kystes arachnoïdiens

Il existe deux types de kystes arachnoïdiens : ceux qui ne provoquent aucun symptômes et les autres.

Kyste asymptomatique

La grande majorité des kystes arachnoïdiens est asymptomatique (absence de symptômes) et non problématique. Le kyste est alors souvent mis en évidence fortuitement à l'occasion d'un examen d'imagerie (IRM, scanner) destiné à diagnostiquer une autre pathologie. Ce type de kyste ne nécessite pas de traitement.

Kyste symptomatique

Les kystes arachnoïdiens symptomatiques sont beaucoup moins fréquent que les kystes arachnoïdiens asymptomatiques. Dans ce cas, les symptômes dépendent essentiellement de la localisation du kyste, mais il y a toujours des signes d'hypertension intracranienne tels que des maux de tête, des vomissements ou des nausées, des troubles visuels ou des vertiges.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Diagnostic

Les techniques d'imagerie médicale (IRM/scanner) sont utilisées pour mettre en évidence la présence d'un kyste arachnoïdien.
À noter : le diagnostic différentiel avec le kyste dermoïde (lésion bénigne) et avec une anomalie congénitale du système nerveux central est parfois difficile.

Traitement

Les kystes arachnoïdiens sont très rarement sources de complications, mais celles-ci peuvent être très graves. Une intervention chirurgicale peut être envisagée pour traiter les kystes arachnoïdiens symptomatiques. Celle-ci dépend néanmoins de la localisation du kyste, et d'autres facteurs, ce type de geste n'étant pas sans risque.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 27 mai 2016 à 17:16 par Jeff.
Ce document intitulé « Kyste arachnoïdien - Types, diagnostic et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.