Échographies souvenirs en 3D avec vidéo - Prudence

Juin 2017

De plus en plus d'offres commerciales fleurissent proposant aux futures mamans d'effectuer des échographies souvenirs en 3D avec un portrait vidéo du futur bébé pour des tarifs variant de 60 à 140 €, voire davantage. Le CNGOF alerte les futurs parents des dangers de ce type d'échographies.


Échographies souvenirs: Aucune indication médicale

Les échographies commerciales n'ont aucune indication médicale alors que l'échographie est le principal examen qui permet principalement de surveiller une grossesse, de vérifier le bon développement du fœtus et de dépister les malformations. Les dates des échographies au cours de la grossesse font l'objet de consensus de la part des experts.

Echographies commerciales : risques pour le fœtus en exposant certaines parties de manière continue aux ultrasons

Les ondes ultrasonores hautes fréquences utilisées au cours d'une échographie produisent un effet thermique et un effet mécanique sur les tissus humains en les traversant, effets aggravés lorsque le faisceau d'ultrasons est focalisé, que la puissance de sortie de l'échographe est élevée et/ou que le temps d'exposition augmente. (sources Afssaps). Lors d'une échographie médicale, le faisceau ultrasonore est t déplacé en permanance par rapport à la cible rendant ainsi l'exposition aux ultrasons de chaque zone du fœtus très brève. Lors d'une échographie commerciale, des parties très localisées du fœtus, comme le crâne et les organes génitaux sont exposées en continus aux ultrasons.


Les risques d'exposition prolongée aux ultrasons ne sont pas dénués de risques, même s'ils sont minimes ne pouvant donc être écartés, surtout sur le cerveau et l'oeil du fœtus. Ces risques s'aggravent au cours du premier trimestre, ou si la future maman présente une fièvre. Ces risques dépendent de la durée de la fréquence et de la puissance de l'exposition du fœtus aux ultrasons.

Limiter l'exposition aux ultrasons

Pour les membres du CNGOF (Collège national des gynécologues et obstétriciens français), « il est important de limiter l'exposition aux ultrasons au niveau le plus faible possible pour réaliser le meilleur diagnostic. »

Absence de réglementation

La Commission Nationale d'Échographie Obstétricale et Foetale demande que seuls les médecins et les sages-femmes pratiquent les échographies foetales car « n'importe qui peut acheter un appareil d'échographie et effectuer des échographies commerciales alors que les médecins et les sages-femmes qui pratiquent cette spécialité effectuent deux ans de formation et passent un diplôme leur permettant de pratiquer de échographies"

Une recommandation de L'AFSSAPS qui date de 2005

L'AFSSAPS avait déjà en 2005, donné un avis dans lequel elle recommandait aux femmes enceintes de « ne pas exposer inutilement leur fœtus aux ultrasons » et préconisait de réserver les échographies foetales à un usage médical.

Dossier Grossesse

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Échographies souvenirs en 3D avec vidéo - Prudence » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.