Médecin scolaire - rôle et missions

Décembre 2017


Les missions qui incombent au médecin scolaire sont nombreuses mais clairement définies. Son rôle de prévention et d’éducation est primordial au sein de l’école et auprès des enfants.

Définition et rôle

La médecine scolaire est un service public, sous l’égide du Ministère de l'Éducation nationale. La fonction du médecin de l’école relève à la fois de la santé publique et de l’éducation. Son rôle n’est pas de soigner, mais d’intervenir en milieu scolaire dans un but préventif et éducatif. Il suit la santé des enfants et leurs aptitudes à pouvoir apprendre, pour contribuer à leur réussite scolaire et leur permettre la meilleure adaptation possible à l’école.
S’il détecte chez un élève une difficulté nuisant à sa capacité d’apprentissage, le médecin scolaire dresse un diagnostic et l’oriente vers des centres de soins adaptés. Il n’établit pas lui-même de prescription mais donne son avis et fait le lien entre l’enfant, l’établissement scolaire, la famille et les différents services d’aide à l’enfance.

Missions

Dépistage et éducation

Les missions du médecin scolaire regroupent : le dépistage (pathologies, handicaps et troubles de l’apprentissage), l'intégration scolaire d’élèves handicapés, et la prévention d’éventuelles situations de maltraitance. Le médecin scolaire éduque également les élèves à la santé, à l’hygiène, à la sécurité et à l’ergonomie, en mettant en place des actions permettant d'améliorer leur qualité de vie.

Bilans de santé

Le médecin scolaire établit des bilans de santé pour tous les enfants au cours de leur scolarité. Il peut détecter précocement chez l’enfant de 5 à 6 ans d’éventuelles difficultés d’apprentissage et de santé lors de la première visite médicale obligatoire en maternelle. Il réalise également un bilan de santé des élèves en classe de 3ème et du 3e cycle en zone d'éducation prioritaire.

Suivi spécifique

Le médecin scolaire intervient  dans les prises de décision relatives à la scolarisation d'un enfant nécessitant un suivi particulier. Il travaille en collaboration avec l'équipe éducative (directeur d'école, instituteurs, parents, psychologue scolaire et toute personne à qui incombe la responsabilité éducative d'un élève) ou l'équipe de suivi de la scolarisation, dans le cadre d’un PAI (Projet d’Accueil Individualisé).

Actions et champs d’intervention

Le médecin scolaire est habilité à mettre en place des dispositifs adaptés en cas d'événements graves ou de maladies transmissibles survenus en milieu scolaire. Il peut également intervenir en urgence auprès d'enfants ou d'adolescents en danger en cas de maltraitance ou de violences sexuelles, et aider à la scolarisation des élèves atteints de certains troubles évolutifs ou de l’apprentissage.

Pour aller plus loin

Missions des médecins de l'éducation nationale, Bulletin officiel de l'éducation nationale

Crédits photo : © Showface - Dreamstime.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Médecin scolaire - rôle et missions » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.