PROGRAF - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Prograf® est un médicament immunosuppresseur qui contient du tacrolimus. Ce médicament est utilisé dans le traitement et la prévention du rejet des allogreffes. Prograf® se présente sous la forme de gélules dosées à 0,5, 1 et 5 milligrammes de tacrolimus ainsi que sous la forme d'une solution pour perfusion dosée à 5 milligrammes de tacrolimus par millilitre de solution.

Indications

Prograf® est indiqué dans les cas suivants :
  • prévention du rejet des greffons chez les patients transplantés cardiaques, hépatiques ou rénaux ;
  • traitement du rejet des allogreffes résistant à un traitement par d'autres médicaments immunosuppresseurs.

Contre-indications

Prograf® est contre-indiqué chez les patients intolérants au tacrolimus ou aux médicaments de la famille des macrolides. Les patients hypersensibles au soja, à l'arachide ou intolérants au lactose ne peuvent pas utiliser ce médicament. Prograf® ne doit pas être associé à d'autres médicaments, notamment au millepertuis et aux médicaments immunosuppresseurs comme ciclosporine. La prise concomitante d'un autre traitement doit se faire sous surveillance médicale, notamment avec les médicaments antirétroviraux, antibiotiques et antifongiques. Les patients recevant du tacrolimus ne doivent pas être vaccinés avec des vaccins vivants atténués. Prograf® peut être utilisé chez la femme enceinte en cas d'absolue nécessité, mais ne doit pas être administré à la femme qui allaite.

Effets indésirables

Lors du traitement par Prograf®, les effets indésirables les plus fréquents sont :
  • affections gastro-intestinales : risque de perforation intestinale, épisodes de diarrhées qui imposent une surveillance du dosage sanguin de tacrolimus.
  • troubles cardiaques : cardiomyopathies, hypertrophies septales ou ventriculaires ;
  • syndromes lymphoprolifératifs associés à l'Epstein-Barr-Virus (EBV) ;
  • syndrome d'Encéphalopathie Postérieure Réversible (SEPR) ;
  • risque accru d'infections opportunistes ;
  • risque accru d'érythroblastopénie acquise, chez les patients présentant des facteurs de risque.

Posologie

La posologie de Prograf® est établie par un médecin spécialiste des transplantations d'organes dans une unité médicale spécialisée.

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=61217812&typedoc=R

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « PROGRAF - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.