PENTACOQ - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Pentacoq® − Indications, posologie et effets secondaires
Pentacoq® est un vaccin utilisé pour lutter contre le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie et les infections à Haemophilus influenzae.

Indications

Pentacoq® est un vaccin indiqué pour se prémunir de 5 maladies que sont : le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie et les infections à Haemophilus influenzae type B. Il est utilisé dès l'âge de 2 mois pour protéger l'enfant dès qu'il ne l'est plus par les anticorps de sa mère. La vaccination est répétée à l'âge de 4 mois puis de 11 mois avec un rappel à 6 ans, 11 ans, 16 ans 25 ans et tous les 20 ans. Une dose unitaire de 0.5 ml est injectée par voie sous-cutanée ou intramusculaire dans le tiers supérieur de cuisse ou dans l'épaule.

Contre-indications

Pentacoq® n'a pas de contre-indication majeure en dehors d'une hypersensibilité à l'un des excipients du vaccin. Il ne doit pas être injecté pendant une période d'infection ni en présence de fièvre.

Effets indésirables

Les effets secondaires faisant suite à l'injection de Pentacoq® sont principalement une fièvre dans les 24 à 48 h suivant l'administration, régressant facilement avec des médicaments contre la fièvre. On peut également observer une induration avec une rougeur au point d'injection qui peut persister plusieurs semaines avant de disparaître.

Précautions d'emploi

Pentacoq® protège uniquement des infections à Haemophilus influenzae de type B (méningites, épiglottites, septicémies) et ne protège pas contre les méningites d'autres origines. On doit préférer la voie intramusculaire pour éviter les réactions locales et toujours vérifier, avant l'injection, que celle-ci ne se fait pas dans un vaisseau sanguin, en aspirant avant d'injecter le produit. Il peut être injecté en même temps que le vaccin contre le pneumocoque et que le vaccin contre l'hépatite B.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « PENTACOQ - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.