MOLSIDOMINE - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


La molsidomine est une molécule utilisée en cardiologie dans la prise en charge des crises d'angor. Vendue sous forme de comprimés, elle est réservée aux formes sévères d'angine de poitrine. Par précaution, les femmes enceintes ou qui allaitent doivent s'abstenir de prendre un médicament qui contient cette substance active.

Utilisations

La molsidomine est un principe actif qui permet de soigner les crises d'angor. Ce trouble cardiaque, provoqué par un manque d'oxygène au niveau du myocarde, se manifeste surtout par une douleur thoracique qui peut irradier dans d'autres parties du corps (dos, épaules, mâchoires, visage). Généralement, la posologie recommandée est de 12 mg de molsidomine par jour, à prendre en plusieurs fois au cours de la journée. Les comprimés s'avalent entiers, de préférence avec un verre d'eau.

Propriétés

La molsidomine est un antiangoreux qui appartient à la classe des sydnonimines. Elle améliore la circulation sanguine et le fonctionnement du cœur en diminuant le retour veineux. Elle relâche les fibres musculaires des vaisseaux sanguins, contribuant ainsi à faire baisser les besoins en oxygène du muscle cardiaque (myocarde). Grâce à son action antiagrégante sur les plaquettes sanguines, la molsidomine prévient aussi la formation de caillots sanguins (thrombus).

Médicaments contenant de la molsidomine

La molsidomine est livrée sur ordonnance en pharmacie sous le nom de Corvasal®. Il existe également plusieurs médicaments génériques sur le marché qui contiennent cette molécule : Molsidomine Arrow®, Molsidomine Biogaran®, Molsidomine Cristers®, Molsidomine EG®, Molsidomine Mylan®, Molsidomine Zentiva®...

Contre-indications

La molsidomine est contre-indiquée chez les personnes hypersensibles à cette substance active et en cas d'hypotension sévère. Elle ne doit jamais être associée à l'un de ces médicaments :
  • inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 ;
  • riociguat ;
  • agonistes de la guanylate cyclase soluble.

Cette molécule est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.

Effets secondaires

Des maux de tête passagers et une légère hypotension sont parfois observés au début du traitement.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « MOLSIDOMINE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.