MOBIC - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Mobic® est utilisé pour soulager les douleurs articulaires provoquées par les maladies rhumatismales telles que l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante. Son efficacité est due à la présence de méloxicam, un anti-inflammatoire non stéroïdien. Ce médicament est réservé aux plus de 16 ans. Il est commercialisé sous forme de comprimés et de solution injectable.

Indications

Mobic® est indiqué en cas de poussée d'arthrose, afin d'apaiser les symptômes. Il est aussi employé comme traitement de fond chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ou de spondylarthrite ankylosante, pour espacer les crises. Lors des poussées d'arthrose, la posologie recommandée est d'un demi-comprimé ou un comprimé par jour, soit 7,5 à 15 mg par jour. Dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et de la spondylarthrite ankylosante, la dose habituelle est de 15 mg par jour (un comprimé). Chez les personnes âgées et celles qui souffrent d'insuffisance rénale sévère, la posologie ne doit pas dépasser 7,5 mg par jour pour la forme comprimé.

Contre-indications

Mobic® ne doit pas être administré :
  • aux nourrissons, aux enfants ou aux adolescents de moins de 16 ans ;
  • en cas d'insuffisance cardiaque, hépatique ou rénale sévère* ;
  • en cas d'ulcère de l'estomac (présence ou antécédent) ;
  • en cas d'hémorragie ;
  • si le patient a présenté des saignements digestifs, une perforation digestive, de l'urticaire, un œdème de Quincke, de l'asthme ou des polypes dans le nez après avoir pris de l'aspirine ou un autre anti-inflammatoire non stéroïdien ;
  • si le patient est allergique à sa substance active (méloxicam) ou à toute autre substance qu'il contient.
  • La prise de ce médicament ne peut être envisagée en cas d'insuffisance rénale sévère que si le patient est placé sous dialyse.

Effets secondaires

Les troubles digestifs tels que les nausées, les vomissements et les douleurs abdominales sont les effets indésirables les plus fréquents. Comme tous les anti-inflammatoires, Mobic® augmente le risque d'accident cardiovasculaire (AVC, crise cardiaque), d'hypertension et d'insuffisance cardiaque.

Grossesse et allaitement

L'utilisation de ce médicament peut être envisagée au cours des 1er et 2e trimestres de la grossesse. Elle est, par contre, formellement déconseillée pendant le 3e trimestre, car elle peut entraîner des complications aussi bien chez le fœtus (troubles rénaux et pulmonaires) que chez la future maman (hémorragies). Mobic® est également déconseillé pendant l'allaitement.


Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=65217119&typedoc=R

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « MOBIC - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.