MEDROL - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Médrol® est un corticoïde utilisé dans de nombreuses circonstances pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Indications

La substance active de Médrol® est la méthylprednisolone, il est commercialisé sous forme de comprimés sécables dosés à 4, 16 ou 100 mg. Il est utilisé dans de nombreuses pathologies dermatologiques, digestives, endocriniennes, hématologiques, infectieuses, néoplasiques, néphrologiques, neurologiques, ophtalmologiques, ORL, respiratoires et rhumatologiques. A titre d'exemple, il est utilisé en cas de dermatoses bulleuses, lors de poussées de maladie de Crohn ou de rectocolite hémorragique, en association avec la chimiothérapie dans le traitement des hémopathies malignes lymphoïdes, de syndrome néphrotique, d'œdème cérébral de cause tumorale, de sclérose en plaques en poussées, d'uvéite, de laryngite aiguë, d'asthme, de rhumatisme articulaire aigu... La posologie varie en fonction de la sévérité des symptômes, du diagnostic, de la réponse du patient au traitement et de sa tolérance. Les comprimés sont à prendre au cours des repas avec un verre d'eau.

Contre-indications

Médrol® est contre-indiqué en cas d'état infectieux non contrôlé par les antibiotiques, d'hépatite, d'herpès, de varicelle, de zona, de vaccins vivants, d'allergie à la méthylprednisolone. Cependant, en cas d'urgence vitale, il n'existe pas de contre-indication absolue pour débuter une corticothérapie.

Effets secondaires

Les effets secondaires sont surtout à craindre quand le patient prend de fortes doses ou lors d'un traitement prolongé sur plusieurs mois. Ils peuvent être une hypokaliémie, une rétention hydrosodée, une hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque congestive, un syndrome de Cushing, un arrêt de croissance chez l'enfant, des irrégularités menstruelles, des troubles musculosquelettiques, digestifs, cutanés, neuropsychiques et oculaires.

Précautions

En cas de traitement au long cours, un régime pauvre en sucres rapides, en protéine et en sel doit être associé. Un supplément en calcium et vitamine D doit être apporté. Médrol® peut provoquer une réaction positive aux tests antidopage.


Source : Base de données publique des médicaments.

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=60988157

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « MEDROL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.