KLIPAL - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Klipal® est un médicament antalgique préconisé dans le traitement symptomatique de certaines douleurs modérées.

Indications

Destiné à l'adulte et à l'adolescent à partir de 15 ans, Klipal® est indiqué comme traitement de seconde intention pour soulager les douleurs aiguës d'intensité modérée qui ne sont pas apaisées par les antalgiques plus classiques tels que l'ibuprofène, l'aspirine ou le paracétamol. La posologie quotidienne va varier en fonction de l'intensité de la douleur et de l'âge du patient. Administré par voie orale, Klipal® est disponible en deux dosages.

Contre-indications

L'emploi de Klipal® est formellement déconseillé en cas :
  • d'hypersensibilité aux substances actives (paracétamol, codéine) ou à l'un des excipients du médicament ;
  • d'insuffisance hépatocellulaire sévère ;
  • d'asthme ;
  • d'insuffisance respiratoire :
  • d'amygdalectomie ;
  • d'adénoïdectomie ;
  • de métabolisation rapide du CYP2D6.

En outre, l'administration de cet antalgique est interdite avant l'âge de 15 ans.

Effets indésirables

La prise de Klipal® peut entraîner les effets secondaires suivants :
  • des troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements, constipation... ;
  • des affections cutanées : urticaire, rougeurs, démangeaisons, irritations... ;
  • des réactions allergiques ;
  • des bronchospasmes ;
  • des sensations vertigineuses.

Substances actives et précautions d'emploi

Klipal® associe le paracétamol et la codéine. Ces deux substances actives vont, par leurs actions complémentaires, soulager certaines douleurs résistantes aux traitements antalgiques habituels. Néanmoins, l'administration de ce médicament doit faire l'objet d'une surveillance médicale attentive et ne doit pas persister dans le temps. En outre, certains patients tels que les insuffisants rénaux, les alcooliques ou encore les insuffisants hépatiques, verront leur posologie adaptée en conséquence par le médecin. Il faut également savoir qu'un risque de surdosage existe lorsque la prescription préconisée n'est pas respectée. En cas de traitement long, l'arrêt brutal est fortement déconseillé, car un phénomène d'accoutumance peut survenir.

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=62110311&typedoc=R

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « KLIPAL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.