KESTINLYO - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Kestinlyo® est un lyophilisat administré principalement dans le cadre du traitement de la rhinite allergique.

Indications

Ce médicament antihistaminique est généralement prescrit pour traiter les symptômes de la rhinite saisonnière pollinique ou de la rhinite perannuelle. Il est également indiqué dans la prise en charge de l'urticaire. Directement placé sous la langue, le lyophilisat oral doit se dissoudre naturellement, sans eau. La posologie quotidienne recommandée varie en fonction de l'indication thérapeutique. Elle est ainsi de 10 à 20 mg par jour pour la rhinite allergique et de 10 mg pour l'urticaire.

Contre-indications

L'administration de Kestinlyo® est formellement déconseillée dans les cas suivants :
  • une hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients du médicament ;
  • une insuffisance hépatique grave ;
  • une phénylcétonurie (présence d'aspartam) ;
  • chez l'enfant de moins de 12 ans ;
  • une grossesse ;
  • un allaitement ;
  • un traitement à base de kétoconazole, d'itraconazole, d'érythromycine, de clarithromycine et/ou de josamycine.

Effets indésirables

Les effets secondaires liés à la prise de Kestinlyo® sont peu nombreux. A de rares occasions, les effets indésirables suivants ont été rapportés :
  • des réactions allergiques graves ;
  • des éruptions cutanées ;
  • des troubles menstruels ;
  • des insomnies ;
  • de la nervosité ;
  • de l'asthénie ;
  • de maux de tête ;
  • une sécheresse buccale.

Substance active et précautions d'emploi

L'ébastine constitue le principe actif de Kestinlyo®. Il s'agit d'un antihistaminique sélectif qui agit sur les récepteurs H1 périphériques. Lorsqu'il est administré à un dosage adapté, le médicament n'entraîne pas d'effets secondaires notables. Néanmoins, un surdosage peut avoir d'importantes conséquences sur la santé du patient. Dans ce cas, une prise en charge médicale spécifique est nécessaire afin de vérifier les fonctions vitales et de procéder, si nécessaire, à une évacuation gastrique. En outre, certains patients, comme les insuffisants rénaux notamment, doivent faire l'objet d'une surveillance accrue.

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=64579019&typedoc=R

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « KESTINLYO - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.