ISOPTINE - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Isoptine® est un antiarythmique indiqué dans le traitement et la prévention de plusieurs maladies cardiovasculaires telles que l’angine de poitrine, l’hypertension artérielle, les tachycardies et les crises cardiaques. Il s’administre par voie orale (gélules, comprimés) ou intraveineuse (solution injectable).

Indications

Isoptine® contient du vérapamil, un inhibiteur calcique. Cette molécule améliore le fonctionnement du cœur, et régule le rythme cardiaque en diminuant le nombre de contractions du myocarde. Elle relâche les parois des artères, facilitant une meilleure circulation du sang. Isoptine® permet de traiter l’angine de poitrine (angor), l’hypertension et les tachycardies. Il est aussi prescrit pour éviter les récidives aux personnes qui ont été victimes d’une crise cardiaque, lorsqu’un traitement à base de bêtabloquants ne peut pas être mis en place.


La posologie recommandée varie en fonction du trouble à traiter :
  • angor : 2 gélules à 120 mg par jour (2 prises) ;
  • hypertension : 2 ou 3 gélules à 120 mg par jour (2 ou 3 prises) ;
  • tachycardies : 2 ou 3 gélules à 120 mg par jour (2 ou 3 prises) ;
  • infarctus du myocarde : 3 gélules à 120 mg par jour*.
  • En cas d’infarctus du myocarde, un intervalle de 7 à 15 jours doit être respecté avant le début du traitement.

Contre-indications

Ce médicament ne doit pas être administré si le patient se trouve dans l’une des situations suivantes :
  • il présente une fibrillation auriculaire, un bloc auriculo-ventriculaire du 2e ou 3e degré, un choc cardiogénique, une insuffisance cardiaque ou un infarctus du myocarde ;
  • sa tension artérielle est anormalement faible (inférieure à 90 mmHg) ;
  • il est atteint de dysfonction sinusale ;
  • il est hypersensible au vérapamil ou à une autre substance qui entre dans la composition d’Isoptine® ;
  • il prend déjà un médicament ou un autre produit qui contient du millepertuis, de l’aliskiren ou du sertindole ;
  • il reçoit du dantrolène en perfusion.

Isoptine® est réservé à l’adulte et à l’adolescent. Il est contre-indiqué chez les enfants.

Effets secondaires

Plusieurs effets indésirables peuvent survenir au cours du traitement. Les plus fréquents incluent l'hypotension et les troubles cardiaques. Isoptine® entraîne parfois des troubles digestifs (constipation), des maux de tête, des tremblements, des vertiges, des douleurs musculaires et articulaires, des réactions cutanées et des gingivites (inflammations des gencives).

Grossesse et allaitement

L’utilisation d’Isoptine® est déconseillée pendant les 2e et 3e trimestres de la grossesse. Elle peut être envisagée pendant l’allaitement, à condition que l’enfant soit suivi jusqu’à la fin du traitement.


Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=66814925&typedoc=R

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ISOPTINE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.