ISOBAR - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Isobar® est un diurétique utilisé dans le traitement de l’hypertension artérielle. Il s’administre par voie orale (comprimés), et contient deux principes actifs, le méthyclothiazide et le triamtérène.

Indications

Grâce à l’action diurétique de ses substances actives, Isobar® fait baisser la tension artérielle lorsqu’il est administré de façon prolongée. Au début du traitement, les médecins recommandent de prendre un demi-comprimé par jour. À partir de la 7e ou de la 9e semaine, la posologie peut être augmentée à un comprimé par jour.

Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué chez les personnes qui ont un taux de potassium anormalement élevé (hyperkaliémie), qui souffrent d’insuffisance rénale ou d’une grave maladie du foie (encéphalopathie hépatique, insuffisance hépatique sévère). Il ne doit pas être prescrit pendant l’allaitement, ni en association avec des sels de potassium ou d’autres diurétiques susceptibles d’entraîner une hyperkaliémie. Les personnes hypersensibles au triamtérène ou aux sulfamides doivent éviter de prendre ce médicament. Par prudence, Isobar® est également déconseillé aux femmes enceintes.

Effets secondaires

Plusieurs effets indésirables ont été observés chez des adultes traités par Isobar®, notamment des troubles digestifs et des réactions cutanées (allergies, purpura, syndrome de Lyell). Ce médicament provoque parfois une hypokaliémie ou une hyperkaliémie, surtout chez les diabétiques et les insuffisants rénaux. D’autres effets secondaires plus rares peuvent apparaître au cours du traitement : inflammation du pancréas (pancréatite), augmentation du taux de glucose (hyperglycémie) et d’urée (hyperuricémie), troubles hématologiques (élévation du nombre de globules blancs et de plaquettes sanguines), troubles rénaux et urinaires (inflammations des reins, calculs)…

Mise en garde spéciale

Les sportifs de haut niveau doivent faire preuve d’une grande vigilance, car ce médicament peut rendre positif un test antidopage.


Source : Base de données publique des médicaments

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=63028269&typedoc=R

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ISOBAR - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.