GLICLAZIDE - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Le gliclazide est un sulfamide hypoglycémiant dérivé de l'urée. Cette substance active est utilisée dans la composition de médicaments antidiabétiques.

Utilisations

Le gliclazide est utilisé dans le traitement des patients adultes atteints de diabète sucré non insulino-dépendant (diabète de type 2). Cette substance active est utilisée, seule ou en association à d'autres médicaments hypoglycémiants, pour compléter l'action d'un régime alimentaire et de l'exercice physique afin de restaurer un équilibre glycémique, notamment chez les patients en surcharge pondérale.

Propriétés

Le gliclazide doit son action hypoglycémiante à la stimulation de la libération d'insuline par les cellules pancréatiques bêta des îlots de Langerhans. Le gliclazide possède également des propriétés hémovasculaires qui jouent un rôle dans la prévention des complications du diabète.

Médicaments contenant du gliclazide

Le gliclazide est commercialisé sous le nom de Diamicron®, comprimés à libération modifiée dosés à 30 et 60 milligrammes, de Glydium®, comprimés à libération modifiée dosés à 30 milligrammes et sous son appellation générique, sous forme de comprimés à libération modifiée dosés à 30 et 60 milligrammes.

Contre-indications

Le gliclazide est contre-indiqué chez les personnes ayant démontré une sensibilité à ce principe actif, aux sulfamides, aux médicaments de la famille des sulfonylurées ou aux dérivés de l'urée. Les personnes qui sont atteintes de diabète insulino-dépendant (diabète de type 1), de coma diabétique ou d'acidocétose ne doivent pas utiliser ce principe actif. L'utilisation du gliclazide est contre-indiquée chez la femme enceinte ou qui allaite et chez les patients qui souffrent d'insuffisance rénale ou hépatique. Le gliclazide ne doit pas être associé aux boissons alcoolisées ni aux médicaments contenant les substances suivantes : la phénylbutazone, le miconazole, le salbutamol, la terbutaline, la ritodrine, la chlorpromazine, les antibiotiques de la famille des quinolones, le millepertuis, le danazol, la warfarine, les glucocorticoïdes et le tétracosactide.

Effets indésirables

Le gliclazide peut générer les effets indésirables suivants :
  • des troubles métaboliques : hypoglycémie ;
  • des troubles digestifs ;
  • des troubles de la vision pouvant gêner la conduite ou l'utilisation de machines, notamment en début de traitement ;
  • des réactions cutanées ;
  • des troubles hépatobiliaires ;
  • des troubles immunitaires et hématologiques.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « GLICLAZIDE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.