DIVARIUS - Indications, posologie et effets secondaires

Décembre 2017


Divarius® est un antidépresseur. Il contient de la paroxétine, une molécule qui bloque la recapture de la sérotonine dans les neurones. Ce médicament s’administre par voie orale (comprimés). La posologie doit être augmentée et diminuée progressivement afin de réduire le risque d’effets indésirables.

Indications

Divarius® est indiqué dans la prise en charge de la dépression, de l’anxiété, des troubles obsessionnels compulsifs, des troubles paniques, de la phobie sociale (agoraphobie) et du stress causé par un traumatisme.
La posologie généralement recommandée varie en fonction du trouble et de sa gravité :
  • épisode dépressif, phobie sociale, anxiété et stress provoqué par un traumatisme : 20 mg par jour (dose maximale : 50 mg par jour) ;
  • trouble obsessionnel compulsif : 40 mg par jour (dose initiale de 20 mg, dose maximale : 60 mg par jour) ;
  • trouble panique : 40 mg par jour (dose initiale de 10 mg, dose maximale : 60 mg par jour).

Les comprimés doivent être avalés de préférence le matin, pendant le petit-déjeuner.

Contre-indications

Divarius® est contre-indiqué en cas d’hypersensibilité à sa substance active, la paroxétine, ou à l’un de ses excipients. Ce médicament ne doit jamais être associé à un inhibiteur de la monoamine oxydase (IMAO). Par précaution, les patients traités par un IMAO doivent attendre au moins 24 heures (IMAO réversible) ou 2 semaines (IMAO irréversible) avant de prendre Divarius®. Cet antidépresseur est déconseillé aux enfants et aux adolescents, car le risque d’idée ou de comportement suicidaire semble plus élevé chez ces populations.

Effets secondaires

Divarius® peut être responsable d’un grand nombre d’effets indésirables. Leur nature et leur gravité varient selon les patients. La somnolence, les maux de tête, les vertiges, le manque d’appétit, la prise de poids, les troubles digestifs, la vision floue, la transpiration excessive et les troubles de l’érection sont les effets secondaires le plus souvent rencontrés.

Symptômes de sevrage
L’arrêt brutal du traitement peut entraîner des vertiges, des maux de tête, de l’anxiété et des insomnies. Ces symptômes de sevrage sont généralement temporaires. Pour les éviter, il convient de réduire la posologie par paliers successifs. 

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=68085224

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « DIVARIUS - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.