DIPIPERON - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Dipiperon® est un antipsychotique qui contient de la pipampérone, une molécule appréciée pour son action sédative. Ce médicament est utilisé pour tranquilliser les personnes agitées et agressives atteintes de schizophrénie ou d’une autre forme de psychose. Il est commercialisé sous forme de comprimé et de solution buvable.

Indications

Dipiperon® est indiqué dans la prise en charge des schizophrénies, des psychoses chroniques et des délires paranoïaques. Il est prescrit pendant les crises, afin de combattre l’agitation et l’agressivité. La posologie initiale recommandée est d'un demi-comprimé de 40 mg par jour, soit 20 mg. La posologie journalière peut être augmentée d’un demi-comprimé jusqu’à 3 comprimés par jour, le dosage maximal. Les comprimés sont à prendre le soir (1 ou 2 prises), pendant le dîner et/ou avant de se coucher. Chez les personnes âgées, la solution buvable est la forme la mieux adaptée. Pour cette forme, la posologie moyenne est de 20 à 60 gouttes par jour chez les adultes, de 20 à 40 gouttes chez les personnes âgées, et de 5 gouttes par année d’âge chez les enfants de plus de 5 ans.

Contre-indications

Dipiperon® ne doit pas être prescrit aux personnes qui souffrent de dépression, qui sont dans un état comateux, qui sont hypersensibles à la pipampérone ou à une autre substance entrant dans sa composition. Ce médicament ne doit pas être associé au quinagolide ou à la cabergoline. Il est déconseillé pendant la grossesse, l’allaitement, et en cas d’intolérance au lactose.

Effets secondaires

La somnolence est le principal effet indésirable associé à ce médicament. Dipiperon® peut entraîner plusieurs autres troubles tels qu’une augmentation du rythme cardiaque (tachycardie), une dépression, une fatigue, des vomissements, des spasmes, des troubles de la marche et du cycle menstruel. Des cas d’embolie pulmonaire, de thrombose veineuse profonde et de mort subite ont été observés chez des patients traités par un antipsychotique.

Précautions d’emploi

En cas de dépression, Dipiperon® doit être pris simultanément avec un antidépresseur. En raison des troubles cardiaques que ce médicament peut entraîner, un électrocardiogramme (ECG) doit être réalisé avant de débuter le traitement. L’apparition d’atteintes musculaires et une altération de la conscience peuvent être des signes avant-coureurs de syndrome malin des neuroleptiques. Si ces symptômes surviennent, le traitement doit être immédiatement interrompu.

Source : Base de données publique des médicaments
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=69537173

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « DIPIPERON - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.