DERINOX - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Dérinox® est un décongestionnant nasal préconisé dans le cadre du traitement des rhinites chez l’enfant de plus de 15 ans ainsi que chez l’adulte.

Indications

Commercialisé en solution pour pulvérisations nasales, Dérinox® est prescrit comme traitement symptomatique des états congestifs et/ou inflammatoires des voies nasales. Administré sur une courte durée, ce médicament contribue à la désobstruction des cavités nasales en fluidifiant les sécrétions. La posologie usuelle est d’une pulvérisation dans chaque narine à raison de 3 à 6 fois par jour. Pour être efficaces, les pulvérisations doivent être réalisées avec la tête légèrement penchée en avant de manière à ne pas avaler la solution.

Contre-indications

L’administration par voie nasale du Dérinox® est contre-indiquée en cas :
  • d’hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients du médicament ;
  • d’antécédent ou de risque accru d’accident vasculaire cérébral ;
  • d’hypertension artérielle sévère ;
  • d’antécédent de convulsions ;
  • de risque de glaucome par fermeture de l'angle ;
  • d’insuffisance coronarienne sévère ;
  • de trouble de l’hémostase ;
  • d’infection par herpès simplex virus ;
  • de risque de rétention urinaire secondaire à un trouble urétro-prostatique.
  • d’association à un autre médicament décongestionnant (voie orale ou voie nasale).

Effets indésirables

L’utilisation du Dérinox® peut entraîner les effets secondaires suivants :
  • une irritation de la cavité nasale ;
  • une hémorragie nasale ;
  • des modifications du goût et/ou de l’odorat ;
  • des nausées et/ou vomissements ;
  • une candidose nasale ;
  • des réactions cutanées : prurit, urticaire, démangeaisons… ;
  • une rétention urinaire ;
  • une sudation excessive ;
  • des troubles cardiaques : palpitations, crise hypertensive, tachycardie, infarctus du myocarde… ;
  • des troubles du système nerveux : céphalées, convulsions, accident vasculaire… ;
  • une crise de glaucome chez les personnes à risque.

Substances actives et précautions d’emploi

Dérinox® est composé d’un anti-inflammatoire puissant (prednisolone) appartenant à la classe des glucocorticoïdes, et d’une substance vasoconstrictive (nitrate de naphazoline) servant à dégager les voies nasales. L’administration de ce médicament est préconisée sur un temps court car les risques de surdosage à la naphazoline peuvent engendrer des effets systémiques importants : somnolence, hypothermie, perte de connaissance, coma, dépression respiratoire…

Source : Base de données publique des médicaments 
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=69345098&typedoc=R

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « DERINOX - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.