CIMZIA - Indications, posologie et effets secondaires

Novembre 2017


Cimzia® est un médicament appartenant à la famille des immunosuppresseurs. A ce titre, cet anticorps monoclonal permet de réduire l’inflammation dans le cadre, notamment, des rhumatismes inflammatoires.

Indications

Commercialisé sous la forme de solution injectable en seringue préremplie, Cimzia® est indiqué dans le traitement de :
− la polyarthrite rhumatoïde ;
− la spondylarthrite ankylosante ;
− la spondylarthrite axiale sévère ;
− le rhumatisme psoriasique.
En début de traitement, la dose initiale recommandée est de 400 mg chez l’adulte. La posologie pourra ensuite être augmentée ou adaptée par un médecin spécialisé.

Contre-indications

L’utilisation de Cimzia® est formellement interdite dans les cas suivants :
− une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients du médicament ;
− une tuberculose ;
− un sepsis ;
− une infection grave ;
− une insuffisance cardiaque modérée à sévère ;
− une grossesse ;
− un allaitement maternel.

Effets indésirables

Parmi les effets secondaires les plus fréquents après administration du Cimzia®, on retrouve :
− les troubles infectieux : infection bactérienne, zona, abcès, infection à papillomavirus, infection à influenza virus… ;
− les troubles hématologiques et/ou du système lymphatique : troubles des éosinophiles, leucopénie, neutropénie, lymphopénie… ;
− les troubles du système nerveux : céphalées, troubles sensoriels… ;
− les troubles généraux : fatigue, asthénie, douleurs… ;
− l’hypertension artérielle ;
− les nausées ;
− l’hépatite ;
− les éruptions cutanées…

Précautions d’emploi

Cimzia® contient du certolizumab pégol. Cette substance active atténue les défenses immunitaires du patient, ce qui le rend plus sensible aux infections virales. L’administration de cet immunosuppresseur doit donc être réalisée dans un cadre médical strict et faire l’objet d’une surveillance accrue avant, pendant et après (5 mois) l’arrêt du traitement. Des analyses sanguines visant à contrôler les différentes fonctions de l’organisme seront effectuées très régulièrement. En présence de symptômes anormaux tels qu’une gêne respiratoire ou une fièvre élevée, il est vivement conseillé de consulter rapidement son médecin.


Source : Base de données publique des médicaments 

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=66661714

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CIMZIA - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.